Passe-moi le sel

Je suis régulièrement effaré de voir passer sur une même ordonnance des antihypertenseurs, et en particulier des diurétiques, et des formes de Paracétamol effervescentes.

Les besoins physiologiques en sel sont d’environ 3 grammes par jour.

Le Français moyen ingère environ 10 grammes par jour et 20 % des personnes ingèrent plus de 12 grammes par jour (rapport INSERM).

L’OMS recommande de ne pas dépasser 5 grammes par jour. La plupart des recommandations considèrent comme acceptable une consommation de 6 à 8 grammes chez un adulte en bonne santé.

La limite de 5 à 6 grammes est le plus souvent fortement recommandée chez un patient hypertendu.

Bon, et qu’en est-il des comprimés effervescents en question ? Le service Pharmacie du Centre Hospitalier de Béthune a fait une excellente synthèse.

Doliprane 1g effervescent =1,0 g de sel / comprimé

Efferalgan 1g effervescent = 1,4 g de sel / comprimé

Efferalgan 500mg effervescent = 1,0 g de sel / comprimé

Pour rappel : 1 g de sodium = 2,5 g de « sel » (alias chlorure de sodium, NaCl)

Le petit papi qui prend gentiment ses 3 fois 2 comprimés d’Efferalgan 500 par jour (un grand classique), il est déjà à 6 g de sel par jour et il n’a pas encore commencé à manger !

Ça vaut bien le coup de lui mettre de l’Hydrochlorthiazide ou du Furosémide…


11 commentaires à “Passe-moi le sel”

  • Djouhar :

    Ca me rappelle un article du Blog Grange Blanche qui conduit à cette page : la Composition en sel de 87 médicaments usuels:
    http://www.apho.fr/posters/60/21.pdf

  • kitry :

    c’est effectivement en grand classique ^^ et ça fait pas de mal de le rappeler régulièrement.

    @ Djouhar : merci pour le lien : un bon tableau à garder sous le coude !

  • Gélule :

    Ca me rappelle le monsieur labo qui faisait le tramadol effervescent, et qui n’avait pas pu me dire combien il y avait de sel par comprimé…
    Après on a l’argument « oui mais la forme galénique », ben ya les sachets pour ceux qui ont du mal avec les comprimés. C’est pô compliqué. Avec les logiciels de prescriptions hospitaliers je rajoute toujours en gros gras et rouge vif « hypertendu, PAS de forme effervescente », je devrais peut-être noter la même chose sur les ordonnances.

  • chantal :

    Merci pour cette note. Je savais qu’il faut faire attention au sucre (le diabétique) et à l’alcool (le permis de conduire), mais le sel. Franchement, je ne pensais pas.

    Bon dimanche

  • dubois :

    perso j’ai beau noter à chaque fois « paracetamol cp SEC » les pharmaciens persistent à délivrer le cp à bulles que le papy préfère !!!
    alors je fouille les armoires à pharmacie !

  • Myriam :

    j’en ris, mais pas sûr que je dois vu les risques !!!

    suis sûr que certains médicaments prescrits à des diabétiques, pas forcements en lien avec celui ci, ont du sucres.

    c’est tout de même pas si facile de faire une ordonnance, bon et ces médicaments sont souvent sans ordonnance !!!

    aaah ces chimistes me font bien rires !!! pensent pas à tout

    bonne journée !

    • Borée :

      Il est vrai qu’on ne pense pas souvent aux « excipients » contenus dans les médicaments que l’on prescrit.
      En-dehors de la question du sel dans les comprimés effervescents, je pense que ça ne pose pas trop de problèmes dans la plupart des autres cas.

      Il y a effectivement du sucre dans certains médicaments. C’est le cas par exemple de nombreux sirops qui ont aujourd’hui le plus souvent leur équivalent « sans sucre ».

      Le Doliprane en sachet contient du sucre (4 grammes de saccharose pour 1 sachet à 1000 mg). Ce n’est bien sûr pas idéal et si on peut s’en passer tant mieux. Mais même chez un diabétique, 16 grammes de saccharose sur une journée, ce n’est pas vraiment dramatique (on recommande idéalement une consommation quotidienne de 200 à 250 grammes de glucides chez un patient diabétique).
      Si on a un patient diabétique et hypertendu qui doit prendre du Paracétamol et qui a du mal à avaler des comprimés, je pense qu’il vaut largement mieux les sachets (7% des apports recommandés en glucides) que les effervescents (80% des apports recommandés en sel).

      Et on peut même faire encore mieux : prescrire du Paracétamol 1g sachet générique puisque les trois génériques qui existent ne contiennent « que » 2,7 g de saccharose par sachet !

  • chantal :

    J’ai fais le calculs du sel, sauf pour mes gouttes ophtalmologiques, mais je suis entre 3 à 6 grammes de sel pas jour. Je croyais l’avoir dépassé largement (un truc du genre 15 à 20g). Ma bête noire est vraiment les fruits frais et le chocolat noir.

    Pour le diabétique, les médicaments indiquent très souvent la part « BE ».

    Bonne journée

  • Guillaume :

    Et les gélules à 500, ouvertes dans un peu de compote. Un peu amer, mais pas de sel ni de sucre 🙂

Laissez un commentaire