Tous les chemins mènent au blog

C’est l’été, mon dernier billet était un peu sombre, on a envie de se détendre et de se changer les idées et mes prochains billets en gestation ne sont pas plus hilarants que ça. Je vais donc me laisser aller à un peu de facilité.

Après 6 mois, il est temps de faire ma petite cérémonie des Googlars : la liste des requêtes Google qu’ont saisi des internautes pour atterrir sur mon blog. Je dois bien avouer qu’elle est moins riche que celles d’une dresseuse d’ours, mais il y a quand même de quoi faire.

Bien sûr, les fautes de frappe et d’orthographe sont d’origine.

***

Catégorie « Je me demande vraiment ce qu’ils cherchaient »

1 comprimé trois fois par jour pendant 10 jours + dr house : c’est pour traiter un lupus ?

au bonheur des dames mais de l’autre : voyons, voyons… Balzac ? Hugo ? Rimbaud ? Maupassant ? Duvivier ? Cayatte ?

blog message professionnelle carte vacances

eh bien… tu m’as dit il y a quelques temps… : oui ?

je sais pour un certain f et une s qu’il se passe quelque chose entre eux : mais quoi ? mais quoi ?

***

Catégorie « Nos amis les bêtes »

C’est dommage, personne ne recherche de renseignements sur la vie des ours chez moi. Je me rattrape, un peu, avec les cochons d’Inde…

bouchons cérumen cochon d’Inde : les envoyer à Guillaume.

otite interne du cochon dinde y a-t-il une guérison : j’espère bien, pauvre petite bête.

mamelles à la campagne : il y a bien quelques limousines à côté de mon cabinet. C’était bien ça ce que vous cherchiez ?

vieille cochonne : en bon français, c’est une vieille truie.

gerer une mise a bas chatte errante en exterieur : ouh la ! Allez plutôt demander à Boules de fourrure.

***

Catégorie « Le Dr Borée répond à toutes vos questions. Ou presque. »

gynécologie que veux dire l’abréviation cu : c’est le cuivre. Pour qu’un DIU soit efficace, il en faut au moins 350 mm². Et du coup, ça répond à l’autre question que vous vous posiez sûrement : « Ça veut dire quoi le ‘380’ après le ‘Cu’ ? »

hystéromètres+à quoi ça sert ? « Hystero » = utérus – « Mètre » = qui mesure. Ça sert à mesurer la profondeur de l’utérus avant de poser un DIU.

l’enfant peut-il aller à la piscine avec un yoyo ? Mais oui !

le lubrifiant peut il fausser une colposcopie : Mais non !

pas vu de gynéco depuis 5 ans : ce n’est pas très bien. Tous les 3 ans, c’est mieux. Un généraliste qui sait y faire, ça marche aussi.

combien de temps après le retrait du sterilet mirena recois ton ces regles : la réponse est « ça dépend », le plus souvent dans un délai de 6 à 8 semaines. Par contre, mon petit doigt me dit que vous êtes Alsacienne, vous.

j’ai une gastro je peux aller au gyneco quand même : mmh… ça risque de ne pas être très confortable, en effet. Mais vu les délais de rendez-vous…

qu’utiliser comme lubrifiant : pour les câlins, je vous recommande un lubrifiant à base d’eau. Pour votre voiture, voyez plutôt avec votre garagiste.

je vais faire quoi à la retraite : aller à la pêche, faire des voyages, finir la pile de livres qui traîne sur la table de nuit, se lancer dans un potager bio. Bref, tout ce que moi je n’arrive pas à trouver le temps de faire !

les enfants peuvent ils souffrir dans une piscine d’eau de mer : ça dépend combien de temps on leur laisse la tête sous l’eau.

comment appelle-t-on un faiseur de miracle : un médecin qui traite un coma hypoglycémique !

le meilleur o.r.l. de France : je ne sais pas. Mais le meilleur généraliste, c’est moi, bien sûr !

quel est le nom de la mère de borée ? : « Maman »…    Naaan, plus sérieusement, c’est peut-être Eos que vous cherchiez.

***

Catégorie « Ça les travaille. Et bien, même »

J’ai hésité pour cette catégorie… J’ai quand même fait un peu de ménage pour ne pas trop tomber dans la vulgarité. Si ? Un peu quand même…

cobaye pour examen gynéco –  cobaye pour la médecine anglaise –  cobaye pour les études en gynécologie –  gynécologue patientes cobayes : c’est beau tous ces gens qui s’intéressent à la recherche médicale !

blog vieux vicieux –  papi vicieux : je peux vous présenter Robert.

blog jeunes mameles : à ranger dans la catégorie « Nos amis les bêtes » ?

infirmière « pantalon sur les chevilles » –  secretaire française cochonne –  secretairer sans culotte : le fantasme de l’uniforme…

s enduire de lubrifiant : hum… avec de l’huile, ça pourrait faire un poulet à la broche.

speculum-dans-la-quequette : ouch !

***

Catégorie « Divers »

aucune nouvelle gynéco après frottis : pas de nouvelles…

aujourd’hui frottis : et lundi, c’est raviolis.

blog genicologie : c’est pour le frottis de la lampe magique ?

gynecologue de merde : ça…

le conjoint se rend compte qu’on a du gel lubrifiant : lui expliquer qu’on devait faire un frottis et qu’on avait lu le blog de Borée.

fabriquer gel lubrifiant –  fabriquer son gel lubrifiant maison a base d eau –  idée de lubrifiant maison : bonjour les bricoleurs ! Sérieusement, allez plutôt en acheter en supermarché.

on na pas de lubrifiant : voir avec les bricoleurs s’ils ont trouvé une recette.

j’ai jeté la boite du vaccin : tête en l’air !

ma fille insupportable à cause des otite séreuse : sales gosses !

vieux parents ingérables : sales vieux !

cholestase granitique : c’est mimi, ça. Tapez plutôt « cholestase gravidique », ça marchera mieux.

hippo dans la glicimie : encore plus mimi !

la diphterie on en meurt ou on en reste idiot : parfois on en guérit aussi.

pronation douloureuse homéopathie : moi je veux bien que l’homéopathie soigne tout mais là, franchement, il y a plus simple.

un bisou sur le doigt diabete : très bonne idée, à chaque fois qu’on pique le doigt pour la glycémie, un bisou et apumal !

l’amour mais pas la guerre : on est d’accord.

recherche boule de lessive vizirette : là, vraiment, dites moi comment vous êtes arrivé sur mon blog, je veux savoir !

 

Edition du 30/08/2011

L’ami Boulet m’a offert un dessin pour illustrer ce billet :


8 commentaires à “Tous les chemins mènent au blog”

  • chantal :

    Pas mal! Parfois je me demande comment le moteur de recherche sélectionne ses réponses? Pour « lumbago chez le chien » je n’ai eu aucune réponse qui concerne cette demande pourtant bien claire, non? A part un article sur la « Dackellähmung » (paralysie du teckel).

    Par contre le « pas vu de gynéco depuis 5 ans » – si je vous dis que ma seule visite chez une se résume par sa remarque que je n’ai pas besoins de la consulter (ni de frottis) tant qu’il n’y a pas de rapport intime! Mon généraliste est resté sans mot. Quand à moi, en prenant ce raisonnement de cette femme gynécologue, les religieuses ne souffrent donc jamais d’un cancer de l’utérus ou des ovaires et qu’il faut prôner l’abstinence!

    Ma conclusion est il faut avoir un super bon généraliste pour survivre aux opinions des médecins spécialistes!

    Bon dimanche

    • Borée :

      @ chantal
      Eh bien… pour le coup, je crois que je vais plutôt rendre hommage à la gynéco que vous avez vu. A souligner car c’est rare de ma part !
      Le seul intérêt des consultations gynécologiques périodiques, c’est de faire les frottis. Parfois, le frottis permet de relever une infection (mycose, gardnerella, …) mais ce n’est pas son but et ce n’est pas crucial chez une femme asymptomatique. Son seul but authentique, c’est de rechercher des anomalies pouvant faire craindre une évolution vers un cancer du col de l’utérus.

      Or ce cancer est lié à l’infection par HPV qui est une maladie quasi exclusivement transmise par voie sexuelle. Certes, ce virus peut rester latent pendant des années avant de se manifester d’où l’intérêt de poursuivre les frottis même si on n’a plus eu de rapports depuis longtemps.
      Mais une femme qui n’a jamais eu de rapports sexuels n’a effectivement aucun risque d’avoir été infectée par le HPV (on peut toujours imaginer des scénarios tordus « à la Dr House » avec une transmission par les mains, mais bon…) et donc aucun intérêt à faire des frottis.

      A ce sujet, vous pouvez trouver tous les détails sur le site de Martin Winckler (sans suivre le lien qu’il indique et qui renvoie sur un site d’apparence intéressante mais qui fait outrageusement la promotion des tests de dépistage HPV, sans aucun fondement scientifique et qui ne me paraît guère indépendant des laboratoires commercialisant ces kits).

      Quant aux cancers de l’utérus et des ovaires :
      – ils ne sont pas extrêmement fréquents ;
      – ils concernent plutôt les femmes âgées (utérus & ovaire)
      – le frottis ne permet absolument par leur détection.
      On peut imaginer, que de tels cancers pourraient être diagnostiqués lors d’un examen gynécologique mais alors, ce serait grâce à la palpation de l’abdomen ou au toucher vaginal et non pas grâce au frottis.

      Ce « dogme » de l’examen gynécologique périodique m’énerve un peu.
      Que je sache, il n’est nulle part recommandé d’aller voir un ORL chaque année pour se faire examiner le larynx, ni un proctologue pour une anuscopie périodique. En terme de détection des cancers, ces examens auraient pourtant autant de pertinence (c’est-à-dire pas grand chose) que d’aller se faire regarder le vagin chaque année lorsqu’on n’a aucun symptôme.

      De manière générale, chez une femme qui ne se plaint de rien :
      – premier frottis vers 25 ans, second 1 an plus tard puis un frottis tous les trois ans jusqu’à 50 ans ;
      – puis tous les 5 ans jusqu’à 65 ans ;
      – au-delà seulement s’il n’y a pas eu de frottis depuis l’âge de 50 ans.

      Ça, ce sont des points de repère valables pour la population générale qu’on peut ensuite adapter en fonction de données individuelles (présence de symptômes ; activité sexuelle très précoce ou, à l’inverse, plutôt tardive ; partenaires multiples…).

  • docteursachs :

    C’est toujours aussi rafraîchissant.

    Faudra que je pense à faire ma propre cérémonie aussi un de ces jours, on trouve de vraies perles…

    Ma préférée : l’hippo dans la glicimie!

  • grumeau :

    Pour la « diphthérie », c’est une citation de Mac-Mahon que la personne cherchait: « La fièvre typhoïde est une maladie terrible. Ou on en meurt, ou on en reste idiot. Et je sais de quoi je parle, je l’ai eue ».

  • chantal :

    @ Borée:
    Merci pour ces explications.
    j’avais la trentaine et mon médecin voulait aussi un avis concernant le cycle irrégulier et douloureux en vue de prescrire la pilule. En tout cas, ce fut mon unique visite chez une gynécologue. Mon généraliste a pris la décision tout seul.

    La maladie qui me fait vraiment peur est le diabète. Avec lui aucune chance d’en rechaper, il vous aura à la longue. J’ai vu comment mon père est devenu invalide et mourra des suites de cette sale maladie.

    En Allemagne, les examens de préventions de cancer sont un moyen de responsabiliser les gens et aussi, en cas de maladie, si le malade doit prendre en charge 1 (a fait régulièrement les examens de préventions) ou 2% (ne les a rarement ou jamais fait) des frais du traitement contre le cancer.

    J’ai lu récemment que la mammographie est un examen souvent superflu. Que le nombre de cancer détecter est minime par rapport aux femmes qui doivent passer par une biopsie (suite à la mammographie déclarant faussement un cancer) pour entendre qu’elles n’ont pas de cancer de sein. Alors que cet examen est considéré comme primordial dans la prévention. Qui croire?!

    Encore merci pour votre commentaire/ réponse et bonne soirée

    • Borée :

      @ grumeau
      Bien vu ! Merci de cette précision bien amusante.

      @ chantal
      Avec la vie non plus, aucune chance d’en réchapper, malheureusement. Mais, en effet, le diabète est une maladie chronique pénible qui nécessite une prise en charge médicale lourde et une discipline personnelle de chaque instant qui empoisonne bien la vie. Ceci dit, nous avons aujourd’hui des possibilités de prise en charge qui permettent dans bien des cas d’en repousser les conséquences fâcheuses à très long terme.

      Concernant les mammographies, ce n’est pas vraiment le sujet de ce billet et ça mériterait un débat beaucoup plus long et détaillé.
      Concernant la population générale (je laisse à part la situation des cas familiaux), schématiquement :
      – Le dépistage, comme il est organisé en France (et on parle bien de dépistage organisé), à savoir tous les 2 ans entre 50 et 74 ans, a probablement un effet bénéfique en terme de mortalité.
      – Cependant, ce bénéfice est relativement modeste (d’après une synthèse effectuée par la revue Prescrire, il faudrait inviter au dépistage entre 700 et 2500 femmes pour éviter un décès par cancer du sein au bout de 14 ans).
      – Il y a, comme toujours, certains effets indésirables potentiels (douleur, inquiétude, diagnostics par excès, rares complications des biopsies, conséquences des irradiations répétées…).
      – Au final, d’après les données actuelles, il semble donc tout de même logique d’encourager les femmes à participer au dépistage organisé.
      – Mais, vu l’ampleur modeste du bénéfice, il est injuste d’utiliser des arguments « terroristes » ou de chercher à culpabiliser une femme qui ne souhaite pas y participer.
      – Faire des mammographies avant 50 ans et après 75 ans (75 ans d’après les recommandations officielles en France, 70 ans d’après les données publiées par Prescrire) est a priori, non seulement inutile mais également dangereux : les effets indésirables semblent l’emporter sur les bénéfices.

  • chantal :

    @Borée: j’aimme bien votre repartie sur la vie. Si vrai en plus.
    Merci. J’apprécie beaucoup les médecins qui expliquent, cela devient une denrée rare (je viens de le constater en tentant de trouver un « Hausarzt »). Pas besoin d’avoir une super mauvaise conscience quand j’aurais atteinte cette tranche d’âge. Je n’ai pas l’intention d’en suivre.

    Je préfère bien bien prendre en charge mes maladies de yeux et aussi surveiller annuellement ma glycémie et la tension. C#est plus important à mes yeux.

    @ Grumeau: magnifique cette citation qui apporte de la gaité dans la vie.

    Bon mardi à tous

  • Viobi :

    Commentaire très tardif (j’adore les googlars, ça me donnerait presque en vie de faire un blog! :p), si vous vous demandez encore comme le chercheur de vizirette est arrivé sur votre blog: je parierais que c’est par l’article sur les yoyos et la vizirette accrochée à l’oreille pour éviter la pénétration de l’eau pendant le shampooing. Heureusement qu’il y en a une qui suit dans le fond! 😉

Laissez un commentaire