Car, voyez-vous, je vais me marier

Lettre au Dr Patrick WOLFF

Président du Conseil Départemental de l’Ordre des médecins de l’Hérault

 

Cher Confrère,

Il est souvent d’usage dans notre profession de se tutoyer au nom, j’imagine, de la confraternité. Pour ce qui vous concerne, je n’arriverai pas à m’y résoudre : le « cher Confrère » me coûte déjà.

Vous êtes donc gynécologue et président d’un Conseil départemental de l’Ordre. Cette double qualité n’est certes pas de nature à m’inciter aux a priori les plus favorables à votre égard. Pour autant, j’étais prêt à en faire abstraction.

Dans la « Lettre de l’Ordre des médecins de l’Hérault » n° 23, de ce joli mois de mai, vous signez le traditionnel éditorial. Rebondissant sur l’affaire Cahuzac, vous nous rappelez le devoir d’exemplarité attaché à cette noble profession qui est la nôtre. Une exigence qui a pour fonction de préserver notre image collective puisque, je vous cite, « Chaque médecin doit se sentir personnellement responsable de la considération du corps médical. »

Cette parole est d’or, assurément. C’est pourquoi je ne peux que regretter la vomissure que vous commettez à la page 5 de cette même lettre.

Je laisse mes lecteurs découvrir ce beau moment d’humanité :

(Vous pouvez cliquer pour zoomer)

P Wolff

Oui, vraiment, un beau morceau de tolérance et d’ouverture d’esprit. Certes, le ton oscille entre la salle de garde et la cour de récréation. Certes, l’illustration choisie est un peu (si peu !) caricaturale. Mais, quoi, on est entre nous, non ?

En vous lisant ici, c’est avec émotion que j’imagine le gynécologue profondément humain que vous deviez être et tout le respect que vous deviez témoigner envers vos patientes. N’est-ce pas ?

Plus sérieusement, croyez-vous vraiment, abusant de votre position en vous autorisant cet exercice inhabituel pour cette « Lettre », faire l’honneur de notre profession et du poste éminent que vous occupez ? Pensez-vous sincèrement que ce vocabulaire de charretier fasse notre dignité ?

Comment imaginez-vous que les médecins homosexuels de votre département, il y en a forcément, aient ressenti cette virile saillie ?

Quel est le message que vous souhaitiez envoyer à leurs patients ?

Si je me félicite d’une chose aujourd’hui, c’est de ne pas vous avoir pour président de mon propre Conseil Départemental. Car, malgré les précautions d’usage, c’est bien la « Lettre » de tous les médecins de l’Hérault, leur Conseil Départemental à tous, que vous empestez de vos flatulences.

Dans l’immédiat, cher Confrère, je vous réserve la primeur d’une annonce.

Par amitié pour mes lecteurs, j’aurais aimé une forme plus joyeuse et primesautière. Mais nécessité fait loi. À défaut d’un bouquet de roses, ce faire-part sera donc un poing dressé.

Car, voyez-vous, cher Confrère, je vais me marier. Le 7 septembre prochain. Et c’est un grand bonheur de pouvoir le faire.

Et, voyez-vous, cher Confrère, nous espérons même avoir des enfants et, croyez-le, nous tâcherons de les élever avec amour.

Avec amour, avec humanité et avec toute notre dignité. De ces qualités dont vous semblez manquer.

Je vous adresse, cher Confrère, l’expression de toute ma commisération.

 

P.-S. Merci à l’ami qui a attiré mon attention sur ce document

152 commentaires à “Car, voyez-vous, je vais me marier”

  • Moi-même en mieux :

    Je suis bouleversée par ces petites violences quotidiennes. Encore félicitations pour cette jolie nouvelle d’un mariage. Je ne suis pas personnellement mariée et le serais probablement jamais étant donné notre mode de vie et nos convictions, mais je suis persuadée que vous allez vivre ensemble de très beaux moments. Est-ce que cette lettre lui a effectivement été envoyée?

    • Borée :

      C’est une lettre ouverte et mon blg fait office de facteur. Mon petit doigt me dit qu’il l’aura lue avant la fin du week-end. 🙂

  • Karine :

    Bravo pour votre mariage!Je suis sûre que vous serez deux excellents papas.
    Encore un qui n’a pas compris que ce n’est pas avec des couilles et des ovaires qu’on élève un enfant, mais avec de l’amour et de l’attention.
    « Laisser braire les ânes et faire au mieux »…

  • Mireille :

    Mon cher Borée,
    Je l’avoue, au départ j’étais un peu incertaine sur l’idée du mariage pour tous, mais grâce aux réactions allant d’imbéciles à ignobles qu’a suscité ce projet, je suis devenue farouchement pour, ainsi que pour la possibilité d’adopter qui va naturellement avec le mariage. Mes meilleurs voeux pour votre prochain mariage.

  • adisservol :

    Cher confrère
    Je vous suis depuis pas mal de temps sur twitter et ai appris votre mariage que vous avez annoncé sur ce médiat.
    je n’ai pas eu l’occasion de vous souhaitez tout le bonheur possible et bien venu au club comme l’a dit un spécialiste célèbre.
    Je le fais aujourd’hui de façon sincère.
    Votre « coup de gueule » contre ce « con frère » est légitime .
    Il a droit d’avoir ses opinions , pas d’utiliser un organe qui ne lui appartient pas pour en faire part.

    Sincèrement votre

    Marc

  • Margaux :

    Cher Docteur, ce faire-part en poing levé est une merveilleuse nouvelle, tous mes voeux de bonheur pour vous et votre futur mari !
    Et que ce brave gynéco (pinaise comme je n’amerai pas l’avoir comme praticien celui là !) aille se torcher les fesses avec son discours venimeux

  • Bruno :

    Bravo!
    On se fait toujours une obligation de rester neutre face aux propos effarants de certains patients, mais quand l’irrespect vient de collègues – appelons-les « confrères » puisque c’est la tradition -, il est légitime de relever et montrer l’outrance.
    Je ne veux pas me marier, même si j’en ai le droit désormais. Je ne veux pas ajouter d’enfants sur Terre, même si j’en ai le droit désormais. Mais je suis heureux d’être aussi libre que tous nos concitoyens, aujourd’hui, et à jamais je l’espère.
    Soyez heureux.

  • Anne :

    Bonjour l’élégance, le confrère …. ça fait honte et renforce ma difficulté à accepter « notre » corporatisme !

    Laissons-le mariner dans sa bêtise, le pauvre, et vous souhaiter beaucoup de bonheur, et une très belle journée le 7 septembre.

  • Berlingotine :

    Je lis toujours, je commente peu…
    Mais je tiens à vous féliciter pour cette merveilleuse nouvelle. Je vous souhaite un beau mariage et beaucoup d’amour (et des enfants, donc :D)
    Et à l’auteur du torchon chiffon…..le droit des bébés à être allaités au sein? Quid des mamans qui physiquement ont un problème qui les empêche de le faire… Quid de celles qui souhaitent biberonner? Nous vivons en 2013 et fort heureusement on le laisse pas mourir un bébé de faim, il existe le lait infantile! Détendez vous! 😉

  • christian lehmann :

    Toujours cette putain d’obsession sur les roustons, l’anus, etc… chez ces semi-demeurés fiers de… de quoi, au fait? de leur « normalité »? Encore un abruti de compétition…

  • Sophie :

    Quelle chance ces petits humains auront d’avoir a rencontrer un etre tel que vous!!
    Rien a ajouter sur la betise humaine… Qu’elle n’entame pas le bonheur que vous vivez et nous faites partager!

  • Mathilde :

    Toutes mes félicitations et tous mes voeux de bonheur. Un mariage c’est toujours une bien chouette nouvelle.

    Mr Wolff: désolée je ne peux pas dire docteur… quand je dis Docteur X à un de mes médecins c’est par respect, respect de leur savoir, respect du temps qu’ils m’accordent, respect pour ce qu’ils m’apportent et ce qu’ils auront à m’apporter et pour finir: respect pour leur ouverture d’esprit, de soigner sans juger. Croyez moi je doute fort qu’au regard de ce que vous écrivez vous méritiez ce respect. ET croyez moi, quand j’écris « désolée » en fait… je ne le suis pas le moins du monde.

    Alors Mr Wolff, avez vous oublié ce qu’est un mariage à la mairie? C’est une union civile, une communauté de vie, de projets et de soutien, un moyen de préserver l’autre en cas de décès, un cadre. En quoi être homosexuel est incompatible avec ça?
    Savez vous pourquoi des couples choisissent d’avoir un enfant? je ne parle pas des enfants subis mais des enfants désirés. Je ne sais pas pourquoi vous vous avez eu(ou pas) des enfants, mais moi je peux vous dire qu’avec mon mari nous avons eu des enfants parce nous voulions des petits êtres en commun, que nous aurions aimé, éduqué, aidé à grandir, ouvert aux autres à deux, notre désir d’enfant était purement égoïste. Et puis de 1 on est passé à 3 enfants, pourquoi? parce qu’on trouvait chouette la relation nouée avec notre 1er, on voulait qu’ils aient des frères pour grandir, on voulait donner encore à des petits êtres qu’on aimait plus que tout.
    Et bien pour leur apporter ça on n’a pas besoin d’un papa et d’une maman, on a besoin de parents aimants, qui donnent du temps, de l’énergie et de l’amour quelque soient les difficultés rencontrées, 1 homme/1 femme, 2 femmes, 2 hommes… peut importe, il suffit d’être humain pour donner ça.
    Vous savez j’ai un fils de 4 ans et demi, on n’a pas spécialement parlé de mariage homo à la maison, d’ailleurs ce terme me donne envie de vomir, il n’y a pas de mariage homo mais un mariage sans discrimination de préférence sexuelles. Bref… mon gamin de 4 ans et demi joue avec ses playmobils et dit : « hein maman une famille c’est un papa une maman et des enfants, ou 2 mamans avec des enfants, ou 2 papas avec des enfants ». Vous voyez c’est ça l’avenir, que ça vous plaise ou non, de toutes façons des gens, comme vous, qui ont peur du progrès il y en a eu à chaque époque. Il a fallu faire avec. Mon père me racontait que lorsqu’il était jeune les anciens avaient peur rien qu’à l’idée qu’un homme aille sur la Lune, ça allait détraquer le ciel… aujourd’hui ça fait rire… et bien mes enfants et vos petits enfants riront de vos propos, croyez moi.

    Vous parlez d’allaitement ! vous tombez bien vous avez ici une maman convaincue par l’allaitement, 3 enfants, 3 allaitements longs et exclusifs jusqu’à un an(je ne vous dit même pas jusqu’à quel age j’ai allaité mes enfants, vos cheveux dresseraient sur votre tête, ça je le sais bien, j’ai bien cerné l’intolérant que vous êtes. Bref… toutes les mères allaitent? vous avez beaucoup de mamans allaitantes dans votre patientelle? Et celles qui font le choix de ne pas allaiter… leurs enfants meurent? ah ben non il y a d’autres moyens de nourrir son enfant avec amour, si si… renseignez vous… lettre B du dictionnaire: BIBERON. Un homo ne saurait pas préparer et donner un biberon en serrant son enfant contre lui, les yeux dans les yeux, plein de « je t’aime »?

    Allons Mr Wolff, vous êtes à coté de la plaque, ouvrez un peu votre esprit et votre coeur.
    ET… ouffff mon gynécologue ne s’appelle pas Dr Wolff, je peux continuer à croire que c’est un type bien, qui aime la nature humaine, qui est là pour épauler et soigner ses patientes dans le respect de leur choix.

  • stéphane :

    C’est beau la connerie humaine, cette vision de l’infini que nous propose ce gynécologue me bouleverse.
    Ta réponse est parfaite.
    Félicitations à vous deux.

  • Patrick :

    Putain d’homos. Restez dans votre coin, cachez vous

  • Brunel :

    Dommage d’apprendre cette belle nouvelle par ce coup de gueule (poing)mais ravie pour vous. Que la fête soit belle…. et merci de continuer à nous faire partager votre « poing » de vue!

  • Frayer :

    Je lis votre blog depuis qu’il existe je crois et ce billet en forme de poing levé m’a mise de bonne humeur pour la journée… félicitations à vous pour votre prochain mariage. Je ne vais pas vous souhaiter d’être heureux avec votre conjoint car vous semblez l’être déjà. Je vais me hasarder à vous souhaiter une belle future paternité 🙂
    Qd à votre con-frère, je me dis que les nouvelles générations de médecins poussent les vieux barbons intolérants et obtus vers la sortie… Il faudra que je demande à mon amie qui a adopté un petit comment elle a fait pour le nourrir puisqu’elle ne pouvait l’allaiter (sarcasme lourd) Ce qui m’afflige le plus? C’est que ce personnage étant gynéco conseille des femmes et je ne serais pas surprise qu’il culpabilise celles qui feraient le choix de ne pas vouloir allaiter…

  • tellinestory :

    Cher Dr Wolff,
    si allaiter son enfant est si essentiel, que ne pas le faire est une maltraitance, je propose que nous, médecins, montions des commandos de surveillance pour obliger toutes les femmes à le faire.
    S’il faut avoir 1 papa 1 maman, je propose que nous desadoptions immédiatement ceux qui ont été adoptés par des celibataires et enlevions leurs enfants aux femmes célibataires, comme cela a été fait en Australie. Comme ça, si on est condamnée, la lettre d’excuse est déjà écrite.
    Enfin, s’il faut absolument des roustons et des nichons, enlevons leurs enfants aux hommes castrés et aux femmes mastectomisées, ces imbéciles qui n’ont pas compris que leur cancer était œuvre divine et loi naturelle.

    Quant au Dr Borée et à l’homme de sa vie, pluie de pétales de roses sur votre chemin, de la part d’une consœur-hétéro-mariée-mère, très heureuse de l’être mais ne considérant cette situation que l’une parmi d’autres.

  • Jade :

    je n’ai pas d’autres choses à dire que Félicitations et tous mes vœux de bonheur pour le futur 🙂

  • Alors Voilà :

    Félicitations Borée,
    Et pour le mariage et pour le billet…
    Tu dis tout ce que les gens devraient savoir à propos du tout ça, avec les mots justes et sans animosité, avec élégance même.
    C’est pas ce qu’on appelle le savoir-vivre ?
    Chapeau bas chef !
    B.

  • José Lemaire :

    Mon commentaire tiendra en trois mots :
    Mort aux cons !

  • Jacques :

    Cher confrère,
    Je te souhaite tous mes vœux de bonheur et c est une putain de bonne nouvelle!
    L autre « C.. » devrait démissionner de son poste il me fait honte en tant que médecin . Oubliez le vite très très vite

  • toubib92 :

    Félicitations. Tous mes vœux de bonheur !

  • Dominique Dupagne :

    Borée, une grosse bise sur les deux joues ainsi qu’à qui tu sais. Je pense comme Mireille que des chefs d’escadrille de ce calibre font beaucoup pour soutenir le mariage pour tous : les « anti » à qui il reste quelques neurones critiques se disent « Merde, je suis dans le même camp que ce type là ? » et réalisent progressivement qu’ils ont fait fausse route.

    C’est une petite consolation.

    La question inquiétante qui me chagrine est « Comment ce profil de médecin a-t-il pu être élu démocratiquement pour représenter les confrères d’un département ? » J’espère que cela interpellera ceux qui s’obstinent à ne pas voter et qui sont majoritaires. Ils portent une part de responsabilité dans la tribune donnée à cet olibrius.

  • Co :

    Etre sur-diplômé n’a jamais été un gage ni d’intelligence ni d’ouverture d’esprit, et je suis sûre qu’il existe encore quelques « têtes pensantes » qui chassent toujours ou les roux, ou les albinos, ou les gays, bref, toutes ces « minorités maléfiques » que l’on aimait tant pendre en des temps pas si reculés. Brrr.
    Je ne sais plus qui disait « on ne voit bien qu’avec le coeur », mais je lui accorde un gros +1 et tant pis pour les idiots d’un autre temps. Il serait quand même souhaitable qu’ils se taisent, de temps à autre, histoire de nous laisser écouter en paix et le chant des oiseaux et celui des amoureux…
    Bien à vous et beaucoup de bonheur 😉

  • Ezrine :

    Yeah, bien dit Doc !
    Outre la connerie, quelle vulgarité !…
    Et puis, tu sais quoi, l’hypogalactie primaire qui touche 5% environ des femmes et les empechent d’allaiter au sein touche 100% des hommes, tu es meme scientifiquement soutenu pour allaiter tes futurs petits au biberon ! 😉
    Encore toutes mes félicitations pour la bonne nouvelle !

  • La Grande Blonde :

    Felicitations ! C’est une tres jolie nouvelle, merci de la partager avec nous. Tous mes voeux de bonheur a tous les deux.
    Et oui, mort aux cons!

  • Babeth :

    Je profite de mon passage ici pour vous adresser de nouveau tous mes voeux de bonheur… En regrettant de n’avoir pas pu vous embrasser en vrai. Quant à l’autre @#}~^scrogneugneu… Non rien, je vais m’énerver 🙁
    Des bisous, plein, et hâte de vous revoir la bague au doigt 🙂 (et un bébé dans les bras si possible)

  • Adeline :

    Cher Borée, il est absolument lamentable que ce monsieur ait utilisé cette plateforme pour faire passer son minable message, mais je préfère me focaliser sur la belle nouvelle que tu donnes ici. Je suis une lectrice régulière et je te souhaite un très beau mariage, plein de bonheur, et des enfants qui auront la chance d’être élevés par des gens qui leur transmettront les belles valeurs que nous ressentons tous à la lecture de tes textes. Belle et longue vie au mariage pour tous.

  • sylvainj :

    une fois de plus, très juste et très touchant 🙂

  • SylvainASK :

    Mes 1ers mots : Félicitations aux 2 tourtereaux ! Tous mes vœux de bonheur ! Ayez beaucoup d’enfants 🙂
    Ensuite, on voit ici que le fait d’être un crétin de pignouf n’empêche pas l’accès à des postes de pouvoir, certains seront peut-être rassurés…
    Enfin, le comment de Dominique Dupagne me fait prendre conscience que j’ai une part de responsabilités et ça, ça me fait vraiment chier parce que c’est vrai. Juré, quand je rentrerai en métropole, j’irai voter aux prochaines élections ordinales de mon conseil départemental Héraultais.
    Bien à toi.

  • SophieD :

    Cher Borée, je suis autant que vous désolée que ce monsieur abuse de sa position pour répandre de telles insanités. Par ailleurs on attendrait d’un médecin qu’il ait un raisonnement un peu plus élaboré que celui de gamins à la sortie de l’école. J’espère que son Conseil de l’Ordre ne cautionne pas ces propos révoltants. Qu’il s’exprime dans la sphère privée s’il le souhaite, mais il n’a pas à tenir ce genre de propos en tant que médecin. C’est dans ces cas-là je pense que le Conseil de l’Ordre a un rôle à jouer.
    Félicitations pour votre mariage et plein de bonheur pour vie future, avec des enfants si vous le souhaitez !

  • Biche :

    Ma fille m’a demandé ce qu’étaient des homosexuels, j’ai répondu que c’étaient deux personnes du même sexe qui s’aimaient. Elle est repartie satisfaite de la réponse, sans jugement, considérant que c’était normal.
    Alors beaucoup de bonheur, aux futurs mariés.

    Quant au triste individu énoncé ci-dessus, il ne mérite que mon mépris et celui de ses pairs conformément au serment d’Hyppocrate.

  • FloZ :

    Comment ce « médecin » peut-il manifester un tel mépris à l’égard de l’être humain :je suis contente de ne pas faire partie de ses patientes.
    Je vous adresse, Docteur,tous mes voeux de bonheur

  • Bidibulina :

    Tous mes vœux de bonheur. J’espère que ce genre de discours s’éteindra en même temps que la vie de ces gens-là et que les jeunes d’aujourd’hui sauront devenir des adultes éclairés, sans préjugés absurdes et prêts à laisser les gens vivre et à aimer leur prochain… Ça doit être difficile de se sentir toujours attaqué, accusé et sali par de petites gens au cœur noir et à l’esprit vicié…

  • Molly :

    Félicitations ! après le PACS, le mariage !
    tous mes voeux de bonheur

  • Christine :

    sincères félicitations à tous les deux, tous mes voeux de bonheur .
    et je suis tout à fait d’accord avec « Marc » adisservol et son  » con frère ».

    j’espère que vous continuerez à bloguer dans votre nouvelle vie 😉

  • zigmund :

    après les félicitations d’usage et les souhaits de bonheur j’insisterai comme Dupagne sur l’importance de nos choix lors des élections professionnelles.
    pour ne pas laisser la parole et le pouvoir aux barbons rétrogrades et caricaturaux il faut s’impliquer se présenter, voter que ce soit pour l’ordre ou pour nos représentants syndicaux ce sont eux qui sont sous la lumière des projecteurs médiatiques
    je souhaite une belle et longue route à toi et à ton compagnon tous mes voeux de bonheur

  • pétrolleuse :

    Et souvenez-vous de cet autre abruti, François Commeinhes, actuel maire (UMP, what else?) de Sète et également gynécologue de formation, qui avait proclamé qu’il était contre le mariage pour tous mais qu’il n’avait rien contre les homos, la preuve, il avait déjà « accouché des gays femelles »… Ô_o On dirait bien que la connerie, c’est le propre des gynécos du département de l’Hérault (^_^)!

  • typhaine :

    Ces personnes qui se croient obligés de faire du prosélytisme et qui profitent de leur petit bout de pouvoir et de leur possibilité à s’exprimer pour nous assener leur vérité sont pitoyables. Ce ne sont pas des confrères mais des boulets qui, en voulant maintenir un certain standing et une certaine image de la médecine n’arrivent qu’à la décrédibiliser.

    Alors je ne retiens qu’une chose de ce billet pour laquelle je t’adresse par avance toutes mes félicitations et beaucoup de bonheur pour votre future petite (grande?) famille!!!

  • Gélule :

    Cher Borée,
    Un commentaire par principe, pour rajouter par écrit une voix indignée de plus devant les propos de ce monsieur, que ça me fait mal aux fesses de reconnaître comme confrère. Et à l’Ordre en plus…
    Mais laissons braire ce douteux personnage.

    Tous mes voeux de bonheur, Borée!
    Soyez heureux, élevez vos bouts de chou, continuez cette jolie famille que vous formez déjà tous les deux 🙂

  • z*z* :

    Je passe souvent ici en catimini, mais aujourd’hui, je commente.
    Tout a été très bien dit plus haut sur l’insondable c****** humaine, je ne peux qu’être d’accord avec tous :
    Mépris absolu pour tous les imbéciles terrifiés par les droits et le bonheur des autres.
    Pour vous et votre amoureux, des vœux de bonheur et plein d’enfants, le tout enrobé de beaucoup d’amour et tendresse!

  • Prose :

    Je ne peux pas m’empêcher de penser aux patientes lesbiennes et bis qui ont pu croiser la route de ce gynéco… :s

  • Ultima :

    Je lève mon poing moi aussi, dressé contre tous les con-frères étriqués, racornis et bas du plafond.
    Et je lève mon verre, à votre amour, à votre union, à votre mariage.

  • Karl :

    Tous mes vœux de bonheur aux futurs mariés.

    Et beaucoup de mépris pour cette lettre.

  • Doc L :

    Félicitations!! (Je ne garde que la nouvelle qui me paraît la + importante ;-))

  • Lea Tutette :

    Ha mais non….Ca ne va pas du tout !!! Parce que vous croyez qu’avec tout ces biberons; vous aurez encore le temps d’écrire de superbes billets comme celui-là !!! Votre talent est essentiel pour lutter contre tout ces « cons »-frères. Donc soyez heureux, certes…mais ne nous abandonnez pas !!

    Félicitations !!

  • Docteur Seuss :

    « Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait ».

    Je crois que cette citation est assez claire pour que je n’aie rien à ajouter.

    A part peut-être que je vous adresse toutes mes félicitations et vous souhaite beaucoup de bonheur.

    Bises,

    Le Zouave en Kilt

  • bob :

    Félicitations !
    Et puisqu’il pourrait etre utile de savoir à qui l’on a à faire :

    http://www.conseil-departemental-34.medecin.fr/FR/Composition_du_bureau.awp?WD_ACTION_=IMAGEMAX&A4=1923529203&A23=2

    Ordre des Médecins
    Conseil Départemental
    de l’Hérault
    285, rue Alfred Nobel
    34000 MONTPELLIER

    Tel : 04.67.15.66.70
    Fax : 04.67.22.49.69

  • Zythom :

    Tous mes vœux de bonheur, tout simplement. À vous deux et à vos futurs enfants.

  • David :

    Cher Docteur, c’est via Facebook que je viens d’avoir connaissance des vomissures de ce dément. J’en suis sidéré… J’avouais à une vieille copine de fac ce matin que les horreurs entendues partout, tout le temps, depuis 1 an, sans échappatoire, m’a bien plus heurté et sali que je n’avais bien voulu l’admettre. Heureusement votre réponse publique, et le soutien ici de nombre de vos confrères, d’abord me redonne un peu de force ne serait-ce que pour cet après-midi, ensuite me rassure sur un corps de métier, si mal représenté en l’occurence. Merci, et tous mes voeux 😉

  • Ivan :

    Docteur, un internaute qui passe ici par hasard vous adresse tous ses vœux de bonheur, et déplore cette propension qu’ont CERTAINS scientifiques, dont des médecins, à penser que leur diplôme vaut doctorat ès philosophie et validation de leurs préjugés les plus stupides.

  • Claude427a :

    Je viens de lire le torchon et les bras m’en tombent ! IDE, j’en ai lu vu et entendu mais écrire ça dans « la lettre… » c’est édifiant ! encore un qui doit avoir une grosse bagnole 😉
    Bon,passons sur cette bassesse et je vous souhaite tous mes vœux de bonheur ! Je suis sure que cette date vous portera chance car je me suis mariée aussi un 7 septembre, et cela va faire bientôt 23 ans , 23 ans que je n’ai pas vus passer tant la vie est douce et belle à ses cotés. Nous vous transmettons plein de joie et d’amour.

  • virginyawoolf :

    la forme grossière et le fond abject: voilà c est dit.

    après en 5 ‘ de recherches sur le net, on balaye 10 ans de formation initiale sans recul, sans curiosité intellectuelle (dommage quand on est gynécologue, qu on s occupe en théorie du moins, de femmes, de mères…) : n’est ce pas un peu triste?
    Vous comprendrez donc que je remette ma santé de femme entre les mains de sage-femmes et de généraliste, c’est plus fiable, plus humble, plus humain aussi.

    allez bonne lecture Mônsieur le Président du conseil de l’ordre de l’Hérault :

    http://www.slate.fr/story/39011/lait-paternel

    http://www.famili.fr/,le-saviez-vous-les-hommes-peuvent-allaiter,364,333165.asp

    http://www.elephantjournal.com/2010/08/breastfeeding-daddies/

    http://www.magicmaman.com/,l-allaitement-au-masculin-effet-de-mode-ou-prochaine-realite,69,2098454.asp

    http://www.guardian.co.uk/society/2005/jun/15/childrensservices.familyandrelationships

    (vous voyez pas de la haute littérature: family, magicmaman … mais également de la littérature anglophone de 2005 : the guardian … pas de lien avec la polémique et les manifs …)

    Sur ce cher Borée (vous permettez?), je me permets de joindre à ce post mes plus sincères félicitations, tous mes voeux de bonheur, et un heureux événement (avec ou sans allaitement :p ) !

  • Phil16000 :

    Félicitations a vous et votre futur conjoint! Je vous souhaite plein de bonheur et merde au loup (wolff)

  • cahuète :

    Cet édito est effectivement tout à fait déplacé.

    Je ne vois pas pour autant le rapport avec le degré de diplômes ou le rôle politique. Il y a des ignorants sans aucune formation qui peuvent tenir les mêmes propos… Bref, des gens qui ronchonnent sur le mythe du médecin en grosse berline…

    Par contre, je ne vais pas le cacher, il y a tout de même un truc qui me chiffonne : je ne peux m’empêcher d’être dérangée par une volonté d’avoir des enfants, quand le souhait d’en élever est tout à fait légitime. Terminologie, tout ça, mais vous voyez l’idée.

    • Borée :

      Merci à tous pour vos messages touchants d’encouragements et de félicitations. Je ne m’attendais pas à un tel écho.

      Si je ne devais retenir qu’un seul message qui m’ait spécialement ému, ce serait un que l’on m’a adressé en privé :
      « C’est bien que tu serves de porte-voix, pour tous ceux qui ne le veulent/peuvent pas. »

      Je suis honoré de pouvoir tenir un peu ce rôle.

      @cahuète
      Je comprends ce que vous voulez dire. D’une part c’est quand même un peu une expression consacrée. D’autre part, je pense que la suite de mon texte précise notre façon d’appréhender la question.

  • Maridul :

    Je suis sidérée qu’un président d’un Conseil de l’ordre ose utiliser l’organe de ce conseil pour énoncer de pareilles horreurs O.o je ne connais rien à ces institutions, mais cela ne justifierait-il pas de le démettre de ses fonctions ?? Je plains ses patientes…. Autant d’obscurantisme fait peur…
    Je suis moi-même maman avec ma compagne de 3 garçons, nous allons bientôt nous marier et je pourrai enfin devenir le deuxième parent au sens juridique, de mes enfants en les adoptant 🙂
    Je vous souhaite beaucoup de bonheur et beaucoup d’enfants 🙂

  • Mylene :

    Cher confrère,
    Tout d abord félicitations pour votre mariage,jeune mariée je suis très heureuse que vous puissiez, à votre tour, vivre cette fabuleuse expérience!
    Je suis outrée par les propos, tout à fait personnels , que ce monsieur, au nom de son statut , ose publier via le conseil de l’ordre.Je vous félicite vivement pour votre billet, qui, je l espère,lui fera comprendre à quel point il est stupide et arriéré!
    Tous mes vœux de bonheur.

  • Annabelle :

    Felicitations cher confrère,

    Pour votre mariage évidemment (nous vous suivrons de près! ) et pour ce poing levé contre ces con frères
    De bas étage!
    Évidemment pour un gynécologue il vaut mieux une IVG qu un enfant vivant entouré de parents aimants!
    Enfin…
    Je suis heureuse que vous m’ayez oté les mots de la bouche…
    Je rappelle à tous que la pension de veuvage auquel nous cotisons tous à la Carmf n’était pas ouverte au Pacs et donc que le mariage va pouvoir enfin protégé nos époux et épouses respectives!
    Merci de recadrer ce genre de con frère si arrogant, et ami de l’Hérault n’oubliez pas les prochaines élections ordinales!!!!!

  • Blobette :

    Felicitations et tous mes voeux de bonheur! Quant a ce torchon, je suppose que ce monsieur qui semble considerer l’allaitement comme l’alpha et l’omega de la parentalite souhaite interdire l’adoption, et souhaite egalement interdire d’enfanter ou d’adopter aux femmes qui ont une hypoplasie mammaire, ou des troubles endocriniens importants, ou qui ont subi une chirurgie mammaire, ou qui n’ont juste pas envie d’allaiter. C’est la consequence logique de cette absurdite absurde.

  • Dr Franck Wilmart :

    Tous mes vœux de bonheur aux futurs mariés !
    C’est la plus belle réponse à ce torchon écrit par ce … Désole je ne trouve pas d’adjectifs !

  • faribole :

    Pauvres toubibs héraultais, être représentés par un pareil abruti…
    Après on se demande pourquoi les femmes préfèrent remettre le suivi de leur grossesse entre les mains de sages-femmes, ou de sages-hommes, enfin entre des mains sages, en somme.

    Dans 20 ans, ce texte hallucinant paraîtra encore plus hallucinant.
    Parce que vos petits auront grandi, seront devenus de beaux jeunes gens brillants, tolérants, aimants, et que grâce à eux le monde ira mieux. Je vais rêver de ça, ce soir. C’est tout ce que je vous souhaite. Tous mes voeux de bonheur !

  • Thorgalix :

    C’est via un retweet de Jaddo que je suis arrivé sur ce billet.
    Je ne suis pas médecin, juste un patient mais surtout un citoyen. Et lire de telles âneries (j’ai été obligé d’aller lire la lettre sur le site du Conseil de l’Ordre de l’Hérault) me donne en vie de vomir. C’est avec le même type d’arguments pseudo scientifico-naturalistes que des gens en d’autres temps (par si éloignés malheureusement) expliquaient doctement que les couples mixtes blanc-noir n’étaient pas possibles.
    Malheureusement, la connerie reste. Mais le pire est effectivement l’utilisation de cette Lettre pour diffuser des opinions personnelles.
    J’allais oublier le plus important : Tous mes voeux de bonheur aux futurs mariés !!

  • B. :

    Félicitations !

    Je suis très heureux pour toi, pour lui, pour les enfants à venir qui animeront votre couple.

    Ces derniers mois, au cours des débats qui ont bien tristement agité l’agora française, je n’ai pas cessé de penser à toi, ton couple. D’une certaine manière vous vous teniez, aimants et amants, derrière chaque argument que j’opposais aux détracteurs de cette proposition de loi.

    Alors je suis très heureux ce matin en découvrant cette nouvelle.

    En ce qui concerne la « réflexion » de ce « représentant » et sans vouloir tomber dans le piège des généralités, nous avons tendance à oublier le rôle du Conseil de l’Ordre à ses débuts, ce qui amène nécessairement à reconsidérer la légitimité des propos de certains de ses membres.
    Être élu au Conseil de l’Ordre ne m’apparaît pas comme une élévation à un degré supérieur d’humanisme et de philosophie médicale, mais s’apparente plus à une énième victoire politique.
    Et comme on le sait, une victoire politique ne protège ni de la bêtise ni de l’ignorance de l’autre en tant qu’individu.
    Ça vaudrait le coup que les médecins de l’Hérault, en réponse à une telle « réflexion », se fasse rembourser leurs cotisations des vingt dernières années…

  • ZWP :

    au diable les affreux, les haineux et les intolérants. Que de bonheur dans cette annonce, tous mes vœux de bonheur. Les blogs ont ceci de merveilleux qu’à lire régulièrement quelqu’un, on se sent proche de ses souhaits, de ses valeurs… de son humanité. Alors d’humain à humain, je vous félicite pour cet heureux événement.

  • A. :

    Tous mes vœux de bonheur à vous deux et à vos (j’espère) futurs enfants ! 🙂

  • plouf_le_loup :

    Il semble que la lettre ait été modifiée (elle reste vomitive), c’est étrange…

    En attendant, je vous lis en silence depuis des mois, et je sors de mon sous-marin pour vous féliciter de ce futur mariage ! <3 (puis je re-plonge, plouf, et merci de vos écrits !)

    • Borée :

      @plouf_le_loup
      Non, la lettre n’a pas été modifiée. Son absence, comme celle d’autres illustrations du blog, était liée à un problème temporaire chez mon hébergeur. Je viens de la remettre.
      Et merci ! 🙂

  • Okita :

    Félicitations! Et vive l’égalité !
    Quant à votre souhait d’élever des enfants…Bon courage pour cette galère sans nom!!(non j’deconne c’est que du bonheur ;-))

  • Pascal Charbonnel :

    Salut jeunes hommes,

    Que la vie vous soit douce
    Que vénus vous protège d’un beauf de cet acabit.
    Souhaitons lui le pire : tomber amoureux d’un beau jeune homme 🙂
    Je vous embrasse

  • Hécube :

    Voilà une bonne nouvelle !
    D’ici le 7 septembre, le temps devrait se mettre au beau. Je vous souhaite donc un mariage ensoleillé et plein de bonheur, d’enfants et de billets sur ce blog (ce dernier souhait est totalement intéressé).

    L’idée de votre confrère d’utiliser un tel support pour s’exprimer relève sans doute du désespoir : cet homme se sent seul et incompris. Je crains de n’éprouver aucune sympathie pour son isolement. ça fait belle lurette que mes enfants se sont désintéressés de mes nichons, au profit du frigo.

    Dans la classe de mon fils, presque tous les élèves sont contre l’homosexualité. Moi, je suis contre la guerre, le sida, les famines, les tremblements de terre, les maladies qui ne se soignent pas, la bêtise et l’ignorance, etc. Mon fils aussi(ma liste, pas celle de ses copains). Dans un cas comme dans l’autre, il y a du boulot…

  • Maman des Champs :

    Le bonheur, l’amour et les projets à deux sont bien la meilleure réponse à apporter à tant de mépris et de condescendance !
    Félicitations pour cette excellente nouvelle, et du bonheur en pagaille pour la suite 🙂

  • Louis Lebrun :

    Cher @boree, cher collègue, cher confrère

    Récemment venu sur twitter et surtout suiveur encore discret, ayant souvent du retard dans mes lectures (la preuve…) je ne peux rester silencieux à votre twitt et à votre billet, superbe – hélas!!!

    Et donc d’abord, ce que je n’osais pas au départ vous dire, toutes mes félicitations sincères et chaleureuses pour votre mariage prochain, et tous mes vœux de bonheur familial…

    Je suis profondément choqué qu’un président de conseil départemental de l’ordre des médecins puisse s’exprimer ainsi que le fait monsieur Wolff. Quelle ignominie ! J’ai vu au passage les commentaires d’Irène Kahn-Bensaude et de Jacques Lucas, qui les honorent ; je souhaite qu’ils prolongent ces avis personnels par une action publique du Conseil national de l’ordre des médecins.

    Monsieur Wolff précise bien en effet dans le texte que vous avez reproduit « ces propos n’engagent que leur auteur et ne reflètent en rien l’avis du Conseil qui n’a pas encore débattu de ce dossier sensible qui est à la fois éthique, sociétal et économique (…) ».

    Mais par ailleurs, en page 1 de la même lettre (toujours disponible sur le site de son conseil départemental http://www.conseil-departemental-34.medecin.fr ce 26 mai au soir), il signe un éditorial dans lequel il rappelle l’article 31 du Code de déontologie médicale, je le cite « le médecin doit s’abstenir, même en dehors de l’exercice de sa profession, de tout acte de nature à déconsidérer celle-ci ».

    Son commentaire, à lui M. Wolff :
    « Dans ses commentaires le Conseil National précise qu’il est important que le patient et plus généralement le public puisse faire confiance au corps médical et ne puisse douter de sa moralité et de son honnêteté.
    Les actes de nature à déconsidérer la profession médicale peuvent avoir été commis par le médecin aussi bien dans l’exercice de sa profession qu’en dehors de celui-ci, dans sa vie privée ou dans l’accomplissement d’autres activités, dès lors qu’ils ont été l’objet d’une certaine publicité.
    Chaque médecin doit se sentir personnellement responsable de la considération du corps médical.
    L’actualité vient de nous rappeler avec force que même les plus puissants ont leurs faiblesses, faiblesses d’autant plus regrettables qu’ils sont médecins et pourraient se voir sanctionner par leurs pairs. »

    Que lui soit donc appliqué ce qu’il voudrait voir appliquer aux autres !

    Bien confraternellement à vous. Par avance bonne sainte Reine – ou Roxane : le 7 septembre sera une belle journée !

  • Christian :

    Ben dis donc cher confrère tu fais montre d’une intolérance crasse… C’est une honte bien trempée que je te souhaite. Mon associée est lesbienne vit en couple et élève 2 enfants: faut il placer ses enfants en foyer? Faut il lui interdire de soigner des enfants? De faire des TV aux femmes des fois qu’elle se rincerait l’œil?
    Chacun a droit au bonheur et a la non discrimination du fait de son sexe sa couleur de peau sa religion. Mais peut être es tu aussi islamophobe raciste et pour le rétablissement de la peine de mort car c’est bien connu les blancs riches catholiques heteros et bons parents représentent l’idéal a atteindre en ce bas monde…

  • docles2A :

    félicitations à tous les deux , le mariage est un vrai moment ds la vie affective.Et bravo d’avoir fait connaitre ce courrier ,faut le lui envoyer à cet imbécile méchant . Pendant l’occupation , c’était le conseil de l’ordre qui dénonçait consciencieusement les docteurs juifs. Je ne vote plus pour élire ces pseudo représentants en noeud papillon depuis qu’ils ont rendu la vie impossible à un jeune élu qui n’était pas de leur « monde ».Ils sont odieux et à mépriser.

  • Marie :

    Cher Dr Borée,

    je vous lis fidèlement mais n’ai jamais laissé de commentaires jusqu’à présent.

    Dans le cas présent je tiens à dire à vous féliciter pour votre courage à dénoncer ce « médecin » qui est une honte pour votre profession.
    Et surtout, je vous adresse tous mes voeux de bonheur.
    Je serai témoin au mariage de mon meilleur ami et de son compagnon dans quelques mois.

    Alors, vive tous les mariés de l’an I !

    Continuez de nous faire réfléchir, sourire, rêver avec tous vos beaux billets.

  • Kostro :

    Cher Borée,
    Je ne suis ni gay ni médecin. Mais ma femme et moi avons un médecin gay (les autres disent-ils : « j’ai un médecin hétéro » ?…). Notre généraliste est surtout d’un esprit ouvert, disponible, à l’écoute … Que lui demander d’autre ?
    Par ailleurs, je suis maire … dans l’Hérault. je célébrerai à l’automne le mariage de deux de mes administrées. Avec grand plaisir !
    J’espère que le temps éloignera le son des slogans imbéciles, des revendications sectaires, bref, de toutes les barjoteries diverses dont nous avons eu les oreilles rebattues.
    Félicitations pour la belle tenue de votre texte ! Votre style est une réponse de plus à la vulgarité crasse du torchon de M. Wolff.
    Sans doute, depuis que Rabelais a été médecin à Montpellier, la science a-t-elle considérablement progressé. L’humanisme aurait-il régressé d’autant ?
    Je vous souhaite un merveilleux 7 septembre. Je vous adresse, comme à mes futures mariées de l’automne, tous mes voeux de bonheur.

  • Kyra :

    Parabens amigos! (félicitations en portugais)
    au portugal le mariage pour tous existe déjà depuis quelques années, la semaine dernière vient d’être votée la co-adoption.
    je vis dans une région du Portugal où il y a beaucoup d’étrangers de diverses nationalités: j’ai hâte que se calme le délire anti-mariage pour tous en France, ça donne une image déplorable des français, enfin bref, on est la risée de l’europe…
    Qu’est ce que je peux répondre quand on me demande
    par exemple « mais qu’est ce que ça peux leur faire
    qu’ils se marient les homosexuels??? »
    Enfin bref, « l’image de la France » révolutionnaire, progressiste, avant-garde et tout (si,si, beaucoup de pays nous voyaient comme ça!)
    en a encore pris un sérieux coup dans l’aile, et comme on a aussi la réputation d’être un rien arrogants et donneurs de leçons tout le monde se marre.

  • Oph :

    Belle et longue vie aux futurs mariés !

    Je ne veux même pas gâcher de l’énergie à rabaisser le fâcheux auteur de ce… je n’ose pas qualifier cette chose de texte. Bref, ce monsieur se rabaisse très bien tout seul.

    Restons donc dans les bonnes nouvelles :
    Il faudra nous dire où expédier les fleurs/douceurs/mots doux/autres menues attentions pour le 7 septembre. 😉

  • Sous Toutes Réserves (@S_T_R_U) :

    Cher Borée,

    Les occasions de se réjouir étant trop rare, je vous remercie de nous avoir fait part de vos fiançailles, et vous souhaite beaucoup de bonheur.

    Pensez tout de même à adresser une boîte de dragées à votre confrère, une fausse-route est vite arrivée, sait-on jamais ?

  • J. :

    Merci. Juste et simplement merci.

  • SG70 :

    Bonsoir,

    Merci pour ce soutiens face à ce dinosaure, et toutes nos félicitations pour votre heureux évènements à venir !

    Serge et Xavier

  • Ivana Fulli :

    Tous mes vœux de bonheur pour vous et votre homme à l’occasion de votre prochain mariage. J’espère qu’il me sera permis de vous écrire respectueusement que les propos de ce gynécologue et la caricature ne méritent pas tant de publicité, à mon humble avis.

    Dans votre blog, vous n’évoquez pas votre femme mais votre homme et un couple d’hommes font bien deux paires de testicules tandis qu’un couple de femmes font bien deux paires de seins.Il me semble exact qu’une famille d’hommes donnera le biberon à leur bébé plutôt qu’installer à la maison une nourrice pour lui donner le sein.

    Sérieusement, en quoi devriez-vous vous sentir insulté par le fait qu’un papa a des testicules et deux papas aussi et qu’il y en a même toujours au moins quatre dans une famille avec deux papas qui n’ont pas été opérés tardivement après torsion testiculaire ou autre problème de santé testiculaire?

    Soyez donc positif et cela sera plus efficace pour lutter contre l’homophobie -certes vous et votre homme êtes très protégés par votre talent d’écriture, votre profession etc., mais ce n’est pas le cas de tous les homosexuels dans notre beau pays.

    Par exemple de positivité,selon moi, beaucoup de gynécos et de pédiatres adorent l’allaitement maternel et durant plusieurs mois, c’est même une obsession chez certains et les femmes qui ne souhaitent pas allaiter ou qui veulent arrêter précocement subissent une pression psychologique et une culpabilisation épouvantables (je me souviens du président Sarkosy, un « très vieux multipare » expliquant devant les micros que sa Carla allaitait leur bébé parce que c’était bon pour les allergies…), soyez solidaires de ces femmes et dénoncez donc le paternalisme médical imposant l’allaitement maternel à celles qui ne le souhaitent pas sans prendre en considération les risques -psychologiques et même sanitaires quand la mère allaitante consomme drogues ou médicaments -d’imposer cet allaitement comme la norme de bons soins à un nourrisson.

    Personnellement, je suis favorable aux familles homosexuelles mais pas aux GPA payantes que je considère aussi contraires à l’humanisme que l’achat d’organes pour les greffes.

    Et c’est parce que je suis particulièrement sensible à l’homophobie ( mon frère le Dr Marco Fulli, décédé prématurément en 2009 en a souffert toute sa vie en Italie où il exerçait la médecine) que je me permets de vous mettre amicalement en garde contre le fait de répondre trop vite et trop furieusement à une attaque qui aurait mérité, à mon avis, une réponse argumentée et tranquille contre l’hégémonie de l’allaitement au sein des nourrissons et les difficultés pour certains d’accepter la légalisation des familles avec 4 roustons ou 4 nichons chez les parents.

    PS: Et je peux prouver aisément que je ne suis pas une amie de cet ordre dysfonctionnel et délétère qui doit être supprimé dans sa forme actuelle – et non je ne pense pas que porter triomphalement le Dr Dominique Dupagne à la présidence du national règlerait le problème. Il est temps que la nationalité, l’authenticité des diplômes , le casier judiciaire soient vérifiés par des employés des préfectures et pas par des conseillers ordinaux et qu’une instance disciplinaire démocratique soit organisée avec par exemple tirage au sort de praticiens en exercice pour y siéger (contre indemnisation de leur temps de présence comme des jurys des vrais tribunaux de la république en compagnie de quelques autres personnes es qualité dont un magistrat administratif, un représentant ou deux de syndicats médicaux, un représentant des usagers de santé, un bloger médical célèbre, « you name it ! ».

  • Jean M :

    Pauvres fous! L’hédonisme en toute sa splendeur.
    Ou comptez vous aller ? Quelle futur pour votre société ?
    Oui, un enfant a droit à son papa et à sa maman, et à la tété!! Surtout que c’est la meilleur façon de le faire grandir!

  • CD :

    Un commentaire, cher Borée dont j’ai lu et apprécié tous les billets en silence, juste pour, au-delà de félicitations et de meilleurs vœux de bonheur qui ne viendront que s’ajouter à celles et ceux de vos proches, éviter que la page ne se termine plus longtemps sur un commentaire aigri.
    Longue et pleine vie à vous et à vos futurs petits !

  • Drine :

    Félicitations tous mes voeux de bonheur

  • Florimelle :

    Lectrice « muette » depuis plusieurs années je me joins à tous les autres pour vous souhaiter un heureux mariage et une vie de bonheur. Ne laissez surtout pas des imbéciles de cet acabit vous gâcher votre journée.

  • Grr :

    D’abord: ouais et félicitations pour votre futur marriage.
    Ensuite: les conseils de « l’ordre » m’ont toujours semblé être ilégal (dans l’esprit même si pas dans le texte) et immoral. Un organisme para-étatique vous pique des sous (cotisation?) pour que vous puissiez exercer votre profession. En echange, il vous dicte une ligne de conduite, et si vous dérogez – ou parfois que vous déplaisiez à ceux en place-, il vous fait juger. Pas par les lois républicaines qui s’appliquent au citoyen lambda. Par des « pairs », parfois comme Wolff.
    Je me demande si les « Ordres » ne seraient pas contraires aux lois européenes (égalité du citoyen devant la loi et toussa).
    Quelqu’un en saurait m’en dire plus?

  • oparu :

    Félicitation pour votre futur mariage 🙂

    Cette image me donne vraiment envi de vomir, d’ailleurs ma mère ne m’a pas nourri au sein et je vais très bien.

    En plus il y a plein de tracts homophobes collés partout près de chez moi, il y a même un voisin qui a mis un drapeau de la manif pour tous, c’est insupportable.

  • Chouette! :

    Félicitations pour votre mariage!
    Félicitations pour ce billet d’humeur!
    Et bonne continuation dans les deux cas! 😀

  • mamapasta :

    félicitations pour votre mariage, soyez heureux…et gardez longtemps ce joli coup de plume ( enfin, de clavier) qui nous plait tant!

    ( je n’ai pas nourri ma fille au sein….j’avais repris mes consults…)

  • Genfi :

    tout simplement bravo et tous mes voeux de bonheur.

  • Ivana Fulli :

    @Grr :
    28 mai 2013 à 11:07
    (…) Je me demande si les « Ordres » ne seraient pas contraires aux lois européenes (égalité du citoyen devant la loi et toussa).
    Quelqu’un en saurait m’en dire plus?

    Le conseil supérieur de la magistrature , le conseil de l’ordre des médecins (et probablement toutes les instances disciplinaires françaises) ne répondent pas aux critères de composition réclamés par les instances européennes qui voudraient pour les instances disciplinaires une indépendance du pouvoir politique et une absence de prépondérance absolue de la profession concernée.

    Notre ordre a nous est ainsi conçu qu’il attire des élus avides de pouvoir sur des praticiens isolés et des aigrefins qui à paris, en tout cas s’en mettent plein les poches pour les dirigeants qui signent de qu’écrivent des vieux bénévoles contents d’avoir une carte de visite  » Je suis conseiller ordinal » tout en étant retraité depuis 10 ans ou plus et complètement incompétents dans ma triste expérience personnelle ( L’Autism Research center de Cambridge (GB) la psychiatre octogénaire bénévole chargée de mon dossier ne connaissait pas et ne voulait faire de recherches…)

    Le comportement du conseil départemental parisien de l’ordre des médecins est contraire aux droits de l’homme et mériterait des poursuites pénales pour complicité quand un PMAlogue était encouragé de facto à violer des femmes en cure de stérilité malgré des plaintes de patientes ne se connaissant pas entre elles Après la mise en examen du violeur un mari médecin de femme violée -qui avait osé lancer un appel à témoignage de femmes violées par le PMALogue sur un forum – avait été condamné pour diffamation du Dr André Hazout tandis que l’ épouse de confrère violée par le Dr Hazout avait été déboutée de sa plainte devant l’ordre au motif que le Dr Hazout était encore présumé innocent..
    Il faut lire pour le croire, les articles sur l’affaire André Hazout tel que :
    ///(…) Réponse du secrétaire général de l’ordre régional des médecins, le 18 janvier 1991 : «Cette affaire aura les suites qu’elle doit comporter.» Il ne s’est rien passé, le dossier sera oublié. Comme sera oublié un signalement auprès de la Direction générale de la santé.
    (…)
    Pourtant, ceux qui voulaient savoir n’ont guère eu d’hésitations, comme l’a noté le réquisitoire. Et ce sont des femmes qui l’ont exprimé le plus explicitement dans leurs dépositions. Ainsi, la professeure Joëlle Belaisch, chef de la maternité de l’hôpital de Sèvres (Hautes-de-Seine) : «C’est un médecin qu’on m’avait dépeint dès 1990 comme pouvant embrasser ou caresser ses patientes.» Ah bon… Elle a évoqué «que les sages-femmes de l’hôpital Bichat étaient contraintes de s’enfermer à clé dans les chambres de garde pour échapper aux assauts d’André Hazout».

    (…) cette infirmière qui travaillait à Béclère aux côtés d’Hazout. Elle a raconté au magistrat instructeur «que ce médecin avait pour habitude de prodiguer des caresses aux infirmières et sages-femmes, posant sa main sur leurs fesses ou leur poitrine». Ajoutant : «André Hazout agissait ainsi quel que soit l’âge ou le physique des femmes qu’il croisait.»
    Dr Hazout : la justice brise le silence de l’hôpital – Libération
    http://www.liberation.fr/societe/01012342286-dr-hazout-la-justice-brise-le-silence-de-l-hopital
    ///(…) De 1988 à 2013 des patientes violées avec la complicité de l’ordre des médecins car l’enquête n’était pas difficile!

    Plusieurs patientes mettent en cause l’attitude du Conseil de l’ordre des médecins qui, pourtant alerté, n’aurait pas pris les mesures nécessaires. L’une d’entre elles recevait d’ailleurs un courrier de l’Ordre en janvier 1991: «Nous avons reçu le Dr Hazout. Cette affaire aura les suites qu’elle doit comporter.» C’était en janvier 1991… Et d’autres lettres datent de 1988. En octobre dernier, une patiente avait d’ailleurs fait condamner l’Ordre des médecins pour ne pas avoir fait son devoir en amont. Le conseil départemental de l’Ordre avait ainsi été condamné, notamment pour ne pas avoir saisi la chambre disciplinaire du cas du Dr Hazout, ce qui aurait permis à un certain nombre de femmes de ne pas avoir à subir ces agressions.(…)///

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/04/17/01016-20130417ARTFIG00473-andre-hazout-le-gyneco-star-accuse-de-viols-a-ete-radie-de-l-ordre-des-medecins.php

    Ou des extraits d’un livre d’investigation que je te recommande -sur le site journalistique Atlantico :
    Le Conseil de l’ordre des médecins protégea un médecin violeur de patientes | Atlantico
    http://www.atlantico.fr/decryptage/comment-conseil-ordre-medecins-protegea-gynecologue-qui-violait-patientes-rene-chiche-722846.html

    Hippocrate au pays des cocus : les dessous du conseil de l’Ordre des médecins

    Pas triste non plus dans le style de larbin des politiciens au pouvoir , la poursuite disciplinaire d’un collègue pour avoir été l’amant de l’épouse consentante -et pas cliente du fornicateur adultère- d’un homme politique au motif qu’un médecin se devrait d’avoir un comportement privé impeccable pour ne pas nuire à l’image de la profession
    | Atlantico
    http://www.atlantico.fr/decryptage/hippocrate-au-pays-cocus-dessous-conseil-ordre-medecins-rene-chiche-722847.html

    PS: ce qui est curieux est que le site www. sauvonstarpindelordre ait disparu de la blogosphère accessible à une femme de mon âge. Il faudrait demander au Dr Dominique Dupagne pourquoi…Heureusement restent les journaux corporatistes:
    L’affaire Tarpin fait des vagues | Le Quotidien du Medecin
    http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualite/exercice/l-affaire-tarpin-fait-des-vagues
    Le Dr Tarpin s’invite à l’Ordre des médecins | Le Quotidien du Medecin
    http://www.lequotidiendumedecin.fr/information/le-dr-tarpin-s-invite-l-ordre-des-medecins

  • Romain :

    Je vous souhaite beaucoup de bonheur ! L´orientation sexuelle n´a rien à voir avec la capacité à aimer et à éduquer des enfants.

  • J.L :

    Pour élever un enfant il faut un papa et une maman. Le mien est parti quand mes parents se sont séparés, j’avais cinq ans et demi, je l’ai revu quand je l’ai recherché quarante ans plus tard (entrevue sans suite). J’ai été élevée, avec amour, par ma mère et ma grand-mère, deux femmes. Et comme l’union hétérosexuelle ne garantit vraiment rien, j’ai également fait l’expérience d’être délaissée par mon compagnon, enceinte de trois mois. Je suis sûre que vous apporterez beaucoup plus de bonheur à vos enfants qu’il n’y en a eu autour de moi dans ces couples pourtant « normaux ».
    Quant à ce médecin… l’humanité ne s’acquiert pas avec les diplômes. Sans parler de l’utilisation d’un média honteusement détournée.
    Tous mes vœux de bonheur.

    PS:j’ai oublié de préciser:je n’ai pas allaité mes enfants.

  • Grr :

    @Ivana Fulli: merci des liens. Bien lu; livre commandé.
    Donc question subsidiaire: n’y a t’il pas de plainte/action au niveau européen contre la France et ou ses differentes instances professionnelles?

  • Nono :

    Personnellement, je suis contre le mariage homo (entre autre l’adoption) pour tout un tas de raisons, pour une union civile pour tout un tas de raisons, mais quoi qu’il en soit, je trouve la réaction de ce président de conseil de l’ordre inadmissible.

    Et surtout, félicitations pour votre mariage.

  • Laurane :

    Félicitations !!!!!!
    C’est la première chose qui me soit venue à l’esprit en voyant ce billet. C’est agréable de se lever et de lire ce genre de bonne nouvelle, ça donne le sourire pour la journée. Je mets de côté la raison principale de ce post puisque, en grande habituée de : je fais ce que je veux tant que je ne gêne personne, je me fous totalement de l’avis des autres. Et puis bon, c’est encore une fausse excuse pour bafouer les homosexuels. Comment cet homme prend-il la décision d’un couple hétérosexuel de nourrir l’enfant au biberon ? Culpabilise-t-il la femme ? Ce genre de réaction est stupide parce que non réfléchie.

    Je vous souhaite donc, à vous et à votre futur époux un beau mariage (passez-vous des heures à choisir les costumes ? Ou est-ce un défaut tout féminin ?) et si vous avez la chance de pouvoir vous empêcher de dormir à cause de tout plein de marmots braillards, vous serez sûrement comblés.
    Tout le meilleur pour votre vie !!!!
    (y a pas de cotillons à mettre dans ce commentaire, mais le cœur y est ^^)

  • Phare à Iode :

    Pfff… Cette bande d’étriqués du bulbe qui se croient sauveurs de l’Humanité… Comme cette pédiatre très « comme il faut » qui m’a sorti lorsque j’ai décidé de passer au biberon au bout de 2 jours de cris déchirants d’un Eloi affamé, en soulignant en plus que son Papa mourrait d’envie de le nourrir, que ce n’était pas là le rôle d’un père cardiologue: père = source de revenus + grosse voix, point final.
    Quand vont-ils comprendre qu’être parent n’est pas « fabriquer » les enfants mais les aimer et les guider sur le chemin de la vie jusqu’à ce qu’ils n’aient plus besoin de nous? Je ne vois pas où interviennent le genre et la sexualité là-dedans.
    En tout cas,profitez bien des préparatifs et de la future fête!

  • clo :

    Toutes mes félicitations.

    Je souhaite tout plein de bonheur à vous, à votre amoureux, et à vos futurs enfants.

  • Marie :

    Je vous lis depuis longtemps et je me réjouis pour vous de cette belle nouvelle. La stupidité et la bêtise sont éternelles mais le mépris permet d’avancer.

  • Louve :

    Eh bien voilà qui confirme, comme je le disais justement il y a quelques jours suite à une phrase très choquante entendue à la télé : « Pour le mariage, la PMA et la GPA parce que pour contrebalancer la reproduction des cons, on va avoir besoin d’aide !!! »

    Tous mes voeux de bonheur à vous 2 et à votre future famille !

    Je vous lis depuis plusieurs mois et j’adore !

  • La Ronde :

    Je suis partagée entre joie et tristesse à la lecture de votre billet.

    Joie, évidemment, parce que, qui dit mariage dit amour, et le monde a bien besoin d’amour ! 😀 Joie, parce que j’imagine votre bonheur et ça n’a pas de prix ! 🙂

    Tristesse parce qu’un billet comme le vôtre ne devrait pas exister. Il ne faudrait pas avoir à défendre une liberté individuelle et une identité, quelle qu’elle soit. Tristesse, parce que les propos que j’entends depuis quelques mois me montrent à quel point j’étais naive de croire que les gens avaient accepté que chacun était différent.

    Bref, je rêve du jour où cela choquera tout le monde que l’on puisse juger les gens sur leurs différences !

    D’ici là, je vous souhaite beaucoup de bonheur !

  • Philippe :

    Tous mes voeux de bonheur sans haine & sans crainte.
    Cordialement.

  • Samzun :

    C’est vrai que c’est franchement déplacé dans la bouche d’un ordinal et que ce n’est pas l’endroit pour tenir de tels propos.
    Je souhaite tout le bonheur possible à l’ auteur de ce blog, sur lequel je tombe par hasard, mais j’avoue que la Loi Taubira me laisse franchement rêveur.
    L’union officielle de personnes de même sexe,pourquoi pas ? la question c’est d’appeler ça mariage… bon, si vous voulez, même si on ouvre un abîme de questions juridiques et sociétales en faisant cela, et que bien peu parmi ceux qui applaudissent cette loi y ont réfléchi.
    L’adoption par des couples homos ? difficile à refuser mais… c’est incontestablement un virage de la société et un pari sur la capacité de résilience des enfants qui vivront ces situations. Vous me direz qu’il y a beaucoup,de témoignages en faveur… ce que j’ai lu sur ce sujet a en général le niveau de preuve d’un micro-trottoir !
    La PMA-GPA pour les couples homosexuels, par contre , est selon moi une expérience interdite : cela reviendrait à créer des orphelins de père ou de mère pour satisfaire un droit à l’enfant qui n’existe pas, même pour les couples hétéro…
    expérience interdite car niant une sorte de « physiologie  » des sociétés, prenant des risques au plan psychologiques pour les enfants à naître de cette manière, et dont on ne pourra tirer les enseignements que dans deux ou trois générations, ce qui est inimaginable et certainement pas éthique …Donc le mariage OK, mais qu’on en reste là.

  • JdL :

    Cher confrère,
    Ce bref mot pour vous souhaiter une seule chose : tout le bonheur du monde à vous et votre promis, le 7 septembre et le reste des jours à venir !
    Quant au reste, il n’est ni digne d’un début de clavardage, ni utile : vous avez tout dit.
    Avec tous mes voeux de bonheur à vous deux et votre future famille.

  • Docteur mhf :

    c’est vrai qu’on ne se sent pas toujours à l’aise de dire ou d’écrire « confrère » et je ne l’ai pratiquement jamais fait au cours de ma carrière de neurologue en passe de se terminer! Mais en ce qui concerne ce docteur Wolf, il n’est besoin ni de lui écrire et même de lui répondre tant ses propos méprisables et stupides ne demandent même pas un commentaire. Qu’il le fasse sous couvert de l’ordre des médecins ne m’étonne pas vraiment et c’est surtout en se targuant de sa profession et de sa spécialité que c’est le plus désastreux: on voit d’ici comment il doit considérer ses patientes … et leur conjoint-étalon!!!!!
    Finalement ça a le bon côté de me faire découvrir ce blog et, cher confrère Borée, de vous souhaiter (après tous ces messages bien réconfortants) tous mes vœux de bonheur

  • Marie M.C. :

    Cher Borée

    Je vous lis depuis quelque temps déjà et j’avoue sans détour m’être attachée à vos écris, votre façon de penser, votre éthique professionnelle. En tant que personne, mais aussi en tant que future psychologue, il me fait tant de bien de vous lire. Personnellement, ce sont des praticiens et des personnes comme vous qui nourrissent mon inspiration et mes réflexions.

    Félicitations pour votre mariage ! Tous mes voeux de bonheur, à vous et à votre compagnon. Si tel est votre désir d’avoir des enfants, il ne fait aucun doute qu’ils auront bien de la chance de vous avoir comme parent.

    Concernant cette lettre…je ne vois rien à ajouter à ce que vous avez déjà dit vous-même. Il va sans dire que vous avez tout mon soutien.

    Bien à vous,
    Marie M.C.

  • speedy :

    Tiens, j’attendais enfin la justification à la médiatisation du premier mariage gay. Je supposais que l’on pouvait avoir une raison valable à médiatiser cet évènement qui ne devrait faire partie que de la vie privée. Je cherchais. Vous me la donnez. Je saurais quoi répondre à ceux qui sont choqués que des homo aient accepté la présence des journaliste alors que l’on ne dit rien des people qui font de meme.
    Félicitations par avance

  • Éric G. Delfosse :

    Quoi qu’il en soit : BON MARIAGE !
    Tous mes vœux de bonheur !

  • Ivana Fulli :

    ///Grr :
    29 mai 2013 à 09:45

    @Ivana Fulli: merci des liens. Bien lu; livre commandé.
    Donc question subsidiaire: n’y a t’il pas de plainte/action au niveau européen contre la France et ou ses differentes instances professionnelles?///

    Un délicieux petit livre du fils de de Funès, le Dr Patrick de Funès, « Medecin malgré moi  » est aussi à lire-l’auteur démontre au grand public pourquoi cela ne sert à rien de se plaindre au conseil de l’ordre selon son but principal annoncé lors de la parution de son ouvrage en 2008 et il avait pris la précaution de demander sa radiation avant de le publier.(Livre court de moraliste sans lourdeur , bien écrit avec légèreté et talent – une sorte de la Fontaine en prose- et intéressant pour des médecins bien plus largement que dans sa dénonciation du conseil de l’ordre tel que nous subissons.

    Pour faire appel à la CEDH (cour européenne des droits de l’homme il faut que les juridictions nationales aient été épuisées- en langage clair il faut avoir perdu jusqu’aux instances juridiques les plus hautes du pays soit en France cour de cassation (pénal et civil) ou conseil d’Etat (administratif) Or, en 2008 -quand m’avait été refusé l’ouverture d’un cabinet de psychiatre à Paris tout à fait illégalement, j’avais étudié pour voir la jurisprudence du Conseil d’Etat dans les cas de praticiens contre l’ordre des médecins dans tous les cas d’interdiction de première installation libérale ou de radiation : tous les 80 arrêts du CE donnaient raison au praticien sauf dans le cas d’un psychiatre qui avait purgé une peine de prion pour meurtre de sa propre fille et voulait retravailler comme médecin. Le problème est que le délai était en moyenne de 4 années et que les indemnités compensatoires accordées par le Conseil d’Etat sont payées par les cotisations des médecins et pas par les amateurs dictatoriaux que sont les conseillers ordinaux et que c’est l’état qui est condamné pas eux et surtout que le retard de 4 années à une première installation n’est pas indemnisé alors le problème est que les praticiens français subissent et que le Dr Dominique Dupagne n’essaie pas de me faire croire’ que la solution est de l’élire président du conseil national car le scandale André hazout montre bien que le conseil de paris où il r^ve de faire carrière iul faut avouer que à paris c’est 6000 Euros dans la poche sans frais tous els mois pour le secrétaire général, la présidente et sûrement le trésorier plsu al carte bleue pour le restaurant plus els séjours gratuits au Sofitel de La Baule pour pondre en mai ou juin 2012 une motion réclamant la suppression de la liberté d’installation et des droits aux dépassements après l’élection du président M hollande alors que sous le règne Sarkosy les positions du conseil national étaient juste opposées.

    Imaginons que le bon Dr Borée veuille s’installer dans l’Hérault avec son maou dan sun département

    avec des exigences de stage de remise à niveau (nos élus ordinaux adorent se donner de l’importance et du pouvoir sur les confrères isolés en réclamant illégalement à vérifier les stages des études médicales (cf. le rapport de l’Igas de 2007 sur le conseil de paris qui avait abouti à sa dissolution mais la même fameuse irène bensaude-Kahn qui était vice-présidente était devenue présidente après réelection car toujours le même problème le travail de base est ennuyeux et il faut être avide de pouvoir sur les autres (ceux qui sont frustrés de ne aps avoir été des professeurs de médecine ou des hospitaliers ou des professeurs retraités qui ne trouvent rtien de meiux ) ou même en exigeant des stages illégalement j’avais fait une recherche des décisions du Conseil d’Etat

  • Ivana Fulli :

    Désolée, les gremlins qui logent à demeure dans mon clavier ont encore frappé à ma place et envoyé un brouillon que je complète donc:

    L’affaire Hazout montre que le conseil départemental de Paris n’a jamais envoyé au conseil régional Ile de France les plaintes de viols contre le PMAlogue Hazout et la présidente Irène Bensaude Kahn du conseil de Paris de cet ordre est vice-présidente du conseil national tandis que el président du conseil régional Ile de France le pr Claude-François Degos , un neuro-psychiatre retraité de l’hôpital St Joseph 75014 paris -qui avait en 2008 un cabinet 75016 Paris -et que j’ai entendu dicter un jour des compte-rendus de consultation à Mme Moulin la secrétaire payée par nos cotisations -ainsi que je l’ai dénoncé en pure perte pour l’instant bien que j’en ai des preuves que je ne diffuse pas par respect pour le secret professionnel- est membre du conseil départemental de Paris.

    Bref imaginons que le Dr Borée et son mari ou futur mari décident de s’installer dans un département homophobe et que l’ordre départemental exige qu’il fasse un stage de remise à niveau sur l’allaitement maternel de 6 mois dans une maternité -moi j’ai dénoncé un psychanalyste en 2001 et un autre en 1996 et c’est mon grand mandarin de mari professeur des universités françaises qui avait été averti par le Dr Biclet que je serais punie si je voulais un jour ouvrir un cabinet à paris et je le fus sous cette forme stage de 6 mois de remise à niveau impossible à organiser car les stagfes se fotn en partenariat avec les univserirtés dans le cadre de al délivrance de diplômes variés et aps à la dem

  • Ivana Fulli :

    Suite com IF précédent:

    (..)dans ce cas soit le Dr Boree divorcerait en comprenant que ce qui dérange l’ordre est son mariage avec un homme et son projet d’enfants pour son couple -et pas un doute sur ses compétences de médecin en matière d’allaitement maternel- soit il passerait un temps fou à trouver un stage et à le faire pour flatter l’amateurisme dictatorial d’un conseiller ordinal; soit il demanderait comme le Dr Xavier Tarpin et moi même à ce que le conseil de l’ordre respecte la loi devant les tribunaux , les vrais ceux de la république. mais X Tarpin a fait condamner cet ordre et s’est retrouvé à subir des règlements de compte avec à la clef une ruineuse suspension d’exercice libéral -ruineuse en argent et en réputation – comme cela serait arrivé à un psychiatre des environs de Perpignan qui défendait un salarié contre un employeur qui a porté plainte contre lui auprès du conseil de l’ordre d’après mes informations.

    A lire et diffuser sans modération sur ce dernier sujet bien que le psychiatre du Sud de la France ne soit pas concerné directement:
    http://www.petitions24.net/alerte_et_soutien_aux_drs_e_delpech_d_huez_et_b_berneron

    Il est urgent de se battre pour arrêter d’enrichir et de donner du pouvoir à des élus ordinaux dans un système ordinal à réformer d’urgence.

    Le candidat Mitterrand l’avait promis, le président Hollande le fera peut-être et je vous met tous en garde contre le piège consistant à croire qu’il suffirait d’élire des confrères comme Dominique Dupagne au conseil de l’ordre tel qu’il est organisé.

    Des associations anti-ordre existent ou ont existé avec des confrères demandant la dissolution et cessant de payer leurs cotisations (attention motif de radiation et interdiction d’exercice) mais je ne les connais pas personnellement: « Cap liberté de conscience « dont la responsable Roselyne Morel aurait envoyé une demande de dissolution de cet ordre à François Fillon et l’autre Roselyne est peut-être fiable et peut-être pas si cette association défend des thérapies trop peu orthodoxes avec refus des traitements allopathiques.

    Le député Gérard Bapt est très sensibilisé au sujet et très favorable au mariage homosexuel et même à la GPA gratuite, il est signataire d’une pétition sur ce sujet dans le journal le Monde.

    Voilà qui me permet de retrouver le sujet du billet et de vous souhaiter bon appétit en présentant toutes les excuses des gremlins de mon clavier pour le style décousu.Désolée mais je manquais de temps ce matin alors que ces informations me semblent importantes.

    J’aimerais bien faire une pétition demandant la suppression des cotisations obligatoires à l’ordre des médecins et une réforme drastique de cet ordre selon les critères européens pour qualifier d’éthiques des instances disciplinaires des médecins ou des magistrats.

    En attendant je me bats dans mon coin- le Dr Dupagne m’avait écrit un e-mail me disant qu’il ne pouvait s’occuper de tout au plus chaud de sa campagne http://www.sauvonstarpindelordre- et rien moins que le juge René Grouman instruit mes plaintes pénales pour faux par personnes chargées de mission de service public dans le but d’interdire à quelqu’un de jouir de ses titres et diplômes puis faux pour éviter que le premier ne soit découvert.

  • Diane :

    Pour un retour, c’est un retour…fracassant! Il est incroyable de trouver encore aujourd’hui un texte pareil dans une Lettre officielle. Et vous avez bien fait d’y répondre…
    Et, bien sûr, tous mes voeux de bonheur. On aimerait presque pouvoir être invité!
    Bien cordialement

  • Titisse :

    Félicitations tout d’abord pour votre futur mariage !!!

    Je vous souhaite beaucoup de bonheur et également à vos futurs enfants !!

    Pour le vieux conservateur ayant écrit cet « article » misérable j’aimerais dire au nom des filles hétéros qui pensent pareil que moi que je ne veux PAS allaiter, alors qu’en dit-on des femmes hétéros qui peuvent avoir des enfants et choisissent de ne pas allaiter ? Est-ce que les enfants seront depressifs au berceau ? Devra-on couper les biberons au Xanax ? Auront-ils assez d’anticorps pour faire fasse aux terribles épidémies de choléra et de peste noire faisant rage en Europe ? 😀

    Et l’amour sinon ? Ça compte pas ça ?

  • Sizeray :

    Les « Ordres » sont une invention et une survivance du régime de Vichy. Ils étaient à vocation « morale ». Un objectif secondaire s’est immédiatement greffé la-dessus : la défense basique d’intérêts catégoriels. Imaginer, mon cher Borée, que l’humanisme puisse pousser sur un tel terreau relève d’une rafraîchissante naïveté qui ne m’étonne pas de votre part.
    Avec mon très amical soutien, et mes félicitations pour votre proche mariage. Si la date en est connue, je vous promets de boire un verre à votre santé à tous deux ce jour-là !

    PS – Si cela peut vous consoler, l’Ordre des pharmaciens, dont je dépends, ne vaut pas mieux…

  • Lady_C :

    Je lis et n’ai pas tendance à écrire.
    Je n’ai que deux chose à dire concernant ce billet. La première c’est toute mes félicitation pour votre mariage et qu’il soit heureux. Quand à ce que cet homme raconte je n’ai qu’un mot qui me vient à l’esprit : Bullshit! 😀

  • Leeloo :

    J’ai toujours fait partie de la majorité silencieuse qui soutient le mariage homosexuel, j’ai toujours trouvé normal qu’on puisse aimer quelqu’un de son sexe. Mon meilleur pote en fac était homo et il m’a ouvert les yeux sur le rejet dont il était l’objet, y compris de la part de ses propres parents. A l’époque, je croyais qu’il avait des parents rétrogrades et que la société était bien plus ouverte.
    Ces derniers mois, à entendre tout ce que les médias relaient, je m’interroge. J’ai commencé à faire campagne autour de moi pour la tolérance et les respect et j’ai été étonnée des réserves que je pouvais rencontrer…
    Et puis mon fils de 17 ans a fait son coming out. Et j’ai pensé à tous ces gens qui sont homo dans le secret -ou pas- et entendent ces horreurs.
    Je suis triste et honteuse de cette société.
    Je veux croire plus que jamais à cette majorité silencieuse qui pense simplement à vivre et laisser vivre. Je voudrais qu’elle soit moins silencieuse. Je voudrais pouvoir agir ouvertement, militer, mais mon fils n’est pas encore décidé à parler de son orientation sexuelle à d’autres que moi et son père (qui sommes d’accord sur le sujet et le soutenons comme nous l’avons toujours fait, rien ne change sinon encore un peu plus d’angoisse face à l’intolérance) et nous sommes donc contraints de nous taire.
    Je suis fière de mon fils. J’espère qu’il deviendra un homme comme vous. Heureux et la tête haute.

    Je vous souhaite plein de bonheursssssssssss.

  • Caro-CLF :

    Toutes mes félicitations pour votre mariage.
    Je suis très heureuse pour vous et votre conjoint.

  • Ivana Fulli :

    Les pharmaciens ont vraiment de la chance!

    ///Sizeray :
    04 juin 2013 à 10:33

    Les « Ordres »(…) étaient à vocation « morale ». Un objectif secondaire s’est immédiatement greffé la-dessus : la défense basique d’intérêts catégoriels///

    L’ordre des médecins tolère bien des écarts en intimidant les patients qui se plaignent (cf. affaire André Hazout) mais attention pour polir son image l’ordre n’hésite pas à se porter partie civile et payer 600 Euros de l’heure (cf. slate pour les honoraires de feu Olivier Metzner) un ténor du barreau pour insulter le confrère que l’ordre n’avait jamais inquiété auparavant…

    Que voulez-vous la réputation de l’ordre des médecins n’a pas de prix!
    Dr Delajoux: Me Metzner condamné
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/05/31/97001-20120531FILWWW00650-dr-delajoux-me-metzner-condamne.php
    ///(…)Me Metzner, qui était alors le conseil de l’Ordre des médecins, a également été condamné à une amende de 500 euros avec sursis, pour avoir déclaré le 11 décembre 2009 devant la presse à propos du Dr Delajoux : « Pour le conseil de l’Ordre, il ne doit plus exercer ». La 17e chambre correctionnelle a estimé que cette phrase était « attentatoire à l’honneur et à la considération ». Cette affirmation « est particulièrement dépourvue de prudence, alors qu’il n’est nullement démontré que des poursuites disciplinaires auraient alors été engagées ni une mesure d’interdiction professionnelle envisagée », ajoute-t-elle dans son jugement consulté par l’AFP.(…)///

    Un rapport de l’IGAS disponible sur internet avait conduit à la dissolution de l’ordre départemental de Paris de l’ordre des médecins mais la vive-présidente de 2007 Irène Kahn-Bensaude -dite la « reine Bensaude » – a été réélue et est devenue présidente de ce conseil départemental de Paris.

    Une juriste salariée a été remplacée par deux avocates publicistes (le contraire de pénaliste pour faire bref) aux honoraires exponentiels en centaines de milliers d’Euros pour un service rendu que les inspecteurs de l’Igas n’ont pas compris:

    Contrôle du conseil départemental de l’ordre des médecins de Paris – Rapports publics – La Documentation française
    http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/074000688/index.shtml

    Le rapport qui torpille l’Ordre des médecins de Paris
    http://www.leparisien.fr/economie/le-rapport-qui-torpille-l-ordre-des-medecins-de-paris-08-09-2007-2008359617.php

  • Lemm :

    Cher Dr Borée !
    Quelle bonne nouvelle de lire que vous allez convoler !
    Tous mes voeux de bonheur à vous et votre conjoint 🙂

    Lemm-
    Bordelaise, expat’, et bien mieux chez les Belges: 10 ans de mariage gay, de PMA et bientôt la GPA (et ça ne choque personne…)

  • ES :

    Toutes mes félicitations pour cette belle nouvelle, dommage que cette annonce soit quelque peu troublée par le vomi de cet imbécile vulgaire et intolérant !

    En toute honnêteté, j’aurais du mal à vous souhaiter « beaucoup d’enfants » étant donné que je suis opposée à la GPA (pour les couples hétérosexuels comme homosexuels), et, même si je suis favorable à l’adoption par les couples homos, je suis très pessimiste quant à son existence réelle hors adoption de l’enfant du conjoint (il me semble que dans des pays comme la Suède ou l’Espagne qui l’ont légalisée, les adoptions hors adoption de l’enfant du conjoint se comptent sur les doigts d’une main…) Cela ne m’empêche pas de penser que votre ami et vous feriez sûrement des parents plus aimants et plus sensés qu’un crétin comme ce M. Wolff.

  • Sandrine s. :

    En tant que bientôt ancienne patience. Je tiens à vous féliciter pour tout et je voulais vous dire que vous allez beaucoup me manquer.
    Vous êtes le seul à me comprendre dans cette vie pas facile.
    Je vous souhaite le meilleur dans votre vie personnelle et professionnelle…

  • guillaume :

    Juste un commentaire de plus d’un petit docteur de campagne ( hétéro , 2 mouflets, mariés et tout et tout ) pour te témoigner ( et avec toi j’ai plaisir à utiliser cette expression bizarre) chèr confrère de ma solidarité de pensée et de vous souhaiter ( à ton futur et à toi même) des lendemains qui chantent ( ou qui gazouillent )

  • enviedematerner :

    Stupéfaite de ce que je lis aujourd’hui… Comment est-ce possible d’être aussi ouvertement homophobe, populiste, de faire un amalgame si facile des débats – mariage/PMA/GPA?
    Comment est-ce possible quand on est censé « prendre soin », quand on est médecin, éduqué, et que l’on a donc les clés pour comprendre les enjeux éthiques d’un débat?
    Je n’aurais pas aimé être la patiente de ce « charmant » médecin. Se servir de son statut social pour écrire un torchon pareil, je trouve ça révoltant.

    Mais, ce que je veux retenir de ton billet, c’est que tu te maries bientôt. Et ça, c’est formidable!!! Mais c’est surtout la suite qui s’annonce prometteuse… je vous souhaite de beaux enfants, autant que vous en voudrez.

  • wain" :

    Cher Borée,

    cette annonce n’est pas vraiment une surprise, les quelques billets précédents sur ce thème laissaient suffisamment entrevoir, avec bcp d’intensité et d’émotion, ce que vous imaginiez comme futur, à 2 .
    Alors je suis ravie de voir que vous allez pouvoir concrétiser une étape dès septembre…

    Félicitations à vous 2, bons préparatifs , et savourez …
    Vivement les billets sur le sujet !(s’il te plait, aies la gentillesse de nous en livrer quelques parcelles, aussi touchantes que celles que tu nous as précédemment données, pour évoquer ton compagnon)
    Quant aux enfants, j’ai lu un comm » qui vous souhaitait du bonheur en pagaille…je crois que je vais vous souhaiter une jolie et belle pagaille dans votre bonheur, de celle qui étourdit, fatigue, emplit le quotidien et fait gonfler le coeur de bonheur, comme savent en faire les enfants.

    Enfin, pour l’origine du poing dressé…la liberté d’opinion est un droit, l’homophobie un délit . Soyez heureux.

  • MarcusVinicius :

    Assez agaçant cette accusation d’homophobie dès qu’on n’est pas d’accord avec le mariage homo.
    La tribune du confrère du CDOM est maladroite, éventuellement, mais reflète les opinions d’une grande partie de la profession et de la population, qui s’interrogent à juste titre sur l’avenir des enfants de tels couples.
    Sans être aussi tranché et opposé à ce type de mariage, je peux comprendre la réserve de beaucoup, et je trouve dommage qu’on les insulte ou qu’on les caricature à tour de bras.
    Quoique vous en pensiez il s’agit quand même d’une mutation sociétale majeure, dont on ne connaîtra les inconvénients éventuels que dans plusieurs génération.
    Dans le pays qui a mis le principe de précaution au rang de principe constitutionnel, ça interpelle…

  • Ivana Fulli :

    Marcus Vinicius,

    Personnellement, je considère que la GPA payante est incompatible avec les droits de l’homme comme l’achat d’un organe pour les greffes chez un vivant et je supporte très mal les inepties de la théorie du genre par des pseudos-scientifiques qui refusent les données de la science biologique.

    L’ordre aurait pu poser calmement le problème de l’allaitement maternel et autres problèmes des bébés privés de leur mère biologique -sachant que l’accouchement sous X prive les nouveaux-nés de leur mère biologique et que certaines mères refusent d’allaiter et que la culpabilisation qu’elles subissent ne me semble pas très déontologique et pourrait même s’avérzer une fa, à mon avis, à juste titre quand elle prennent des médicaments ou sont toxicomanes ou encore profondément révulsées à l’idée d’allaiter, dans une relation émotionnelle et sexuelle avec un désir de reprise précoce d’un corps d’amante et non pas d’allaitante etc…).

    Un billet d’humeur sur un sujet sensible n’est pas le plus adapté et j’écris cela après avoir écrit au Dr Borée en commentaire mes craintes d’augmentation de l’homophobie par des refus d’explications tranquilles.

    le problème des caricatures est malheureusement des deux côtés car les opposants au « mariage pour tous » se sont trouvés comme vexillaire une barjot frigide et « fille à pédés » (pour jargonner en psychiatre) qui prône le mariage à l’église avec des « copines d’homosexuels (l’expression de la frigide qui en jargon de vielle psy s’appelle « filles à pédés » ) pour ceux des hommes homosexuels qui veulent des enfants.
    Cela se fait encore beaucoup et cela mène au suicide.

    PS: Je ne le connaissais pas et je n’apprécie pas les autopsies psychiques par des psy n’ayant pas connu la personne mais il est certain que l’ancien directeur de Sciences Po qui s’est suicidé était un homosexuel qui éprouva le besoin d’un mariage de façade

    STO : Sauvons Tarpin de l’Ordre | Unis contre le harcèlement du Conseil de l’Ordre du Rhône dont est victime notre confrère Xavier Tarpin
    http://www.sauvonstarpindelordre.com/

    Remerciements de Xavier Tarpin
    ///L’Ordre s’est montré à nu, entre un « j’ai signé sans lire » et un « c’est pas nous c’est la juridiction ordinale » (mais qui donc s’est auto-saisi si ce n’est le CDO 69 ?) soutenu tant par Deseur que par Romestaing. Décidément les juridictions d’exception, incompatibles avec la démocratie, ne le sont pas avec la mauvaise foi !///
    La plus grande surprise est venue après la réunion, lors d’une discussion dans le hall du CNOM : le Président Michel Legmann a déclaré à Claude Bronner et Jean-Paul Hamon avoir été forcé de signer la lettre circulaire dans laquelle il soutenait la condamnation de Xavier Tarpin par la chambre disciplinaire nationale. Invité à s’expliquer, il a refusé de révéler d’où venaient ces pressions. D’autres membres du Bureau ont déclaré également n’avoir pas pu refuser d’être associés à cette lettre du Président qui a mis le feu aux poudres.

    Le CNOM souffre donc d’une impuissance à empêcher les règlements de compte régionaux, n’arrive pas à être informé correctement des affaires graves qui le concernent, et son Président subit des pressions pour lui faire écrire des courriers diffamatoires.

    Quelle est donc cette main invisible qui enserre l’intimité des conseillers ordinaux au point de leur faire perdre le sens de la raison et de l’équité ? Il me semble qu’une enquête de l’IGAS ne serait pas superflue.///

  • Ivana Fulli :

    Le Dr Christian Lehmann, écrivain et blogueur et généraliste bien connu est particulièrement efficace pour mettre à nu la valeur morale des élus ordinaux et il faut en voir un qui, rigolard, explique que Xavier Tarpin serait un malin qui se ferait payer des vacances par les confères solidaires-qui étaient invités à se cotiser par le site mis en place par le Dr Dupagne- après sa suspension d’exercice décidée en règlement de comptes par la chambre disciplinaire départementale présidée par un chirurgien candidat au poste de président du conseil national, le Dr Romestaing.

    NB: Il ne m’a pas échappé que le site http://www.sauvonstarpindelordre n’est peut-être de nouveau accessible que parce que cela arrange d’autres candidats dans cette élection (avis d’un ami personnel qui n’aime pas le Dr Dupagne à tort ou à raison) et je continue à regretter profondément qu’après une campagne très active réclamant des donations, il ait été impossible d’obtenir des nouvelles de cette affaire par exemple la décision du Conseil d’Etat sur le référé liberté évoqué dans les videos.

    STO : Sauvons Tarpin de l’Ordre | Unis contre le harcèlement du Conseil de l’Ordre du Rhône dont est victime notre confrère Xavier Tarpin
    http://www.sauvonstarpindelordre.com/

    La plus grande surprise est venue après la réunion, lors d’une discussion dans le hall du CNOM : le Président Michel Legmann a déclaré à Claude Bronner et Jean-Paul Hamon avoir été for
    ///L’Ordre s’est montré à nu, entre un « j’ai signé sans lire » et un « c’est pas nous c’est la juridiction ordinale » (mais qui donc s’est auto-saisi si ce n’est le CDO 69 ?) soutenu tant par Deseur que par Romestaing. Décidément les juridictions d’exception, incompatibles avec la démocratie, ne le sont pas avec la cé de signer la lettre circulaire dans laquelle il soutenait la condamnation de Xavier Tarpin par la chambre disciplinaire nationale. Invité à s’expliquer, il a refusé de révéler d’où venaient ces pressions. D’autres membres du Bureau ont déclaré également n’avoir pas pu refuser d’être associés à cette lettre du Président qui a mis le feu aux poudres.

    Le CNOM souffre donc d’une impuissance à empêcher les règlements de compte régionaux, n’arrive pas à être informé correctement des affaires graves qui le concernent, et son Président subit des pressions pour lui faire écrire des courriers diffamatoires.

    Quelle est donc cette main invisible qui enserre l’intimité des conseillers ordinaux au point de leur faire perdre le sens de la raison et de l’équité ? Il me semble qu’une enquête de l’IGAS ne serait pas superflue.///

  • Djuvido :

    Plusieurs remarques:
    si le billet que vous évoquez peut être douteux (plus que vomissable), vous dégagez dans votre réponse un sentiment anti ordinal primaire; (et anti gynéco aussi a priori), alors qu’il est très net que ce monsieur s’exprime en son nom propre.

    Deuxièmement, être contre la PMA et la GPA peut il etre taxé d’homophobie?

    Je m’explique:
    – je suis pour le mariage pour tous; car je ne vois pas pourquoi on devrait en priver qui que ce soit
    – je suis très partagé sur l’adoption; s’il est certain qu’un couple homosexuel ne ferait pas de plus mauvais parents qu’un couple hétérosexuel; je pense qu’un enfant se construit mieux entre une figure paternelle et maternelle. Je ne supporte toutefois pas les arguments fallacieux de type « Mieux vaut des parents homos, que des parents hétéros violents et alcooliques »; comme si la violence et l’alcoolisme n’existaient chez les homosexuels. Si jamais je devais confier mon enfant pour l’élever, à choisir entre 2 couples sains et équilibrés, hétérosexuel et homosexuel, je préfèrerais la savoir avec le couple hétérosexuel. Si pour vous, ça fait de moi un homophobe; pour moi, ça ferait de vous un terroriste intellectuel.
    – Je suis opposé à la PMA et à la gestation pour autrui; car je pense pas que ce soit à la médecine ou à la sécurité sociale de gérer une stérilité sociale.

  • Mamma Mia :

    Cher Borée,

    Je lis ce blog depuis si longtemps, jamais je n’ai posté un commentaire. Et pourtant, médecin de campagne en zone sous-médicalisée installée depuis bientôt 2 ans, à l’annonce du dévissage de votre plaque, j’ai été tentée de vous dire « oh non non, pas vous, mais pourquoi?, je me pose déjà tant de questions sur mon exercice, alors si vous décrochez, moi, ça va m’arriver, nécessairement!!! »… Et j’ai finalement laissé tomber mon commentaire, tout avait été dit par tous ceux qui en avaient déjà posté un.
    Mais, aujourd’hui, à la lecture de ce post, je ne peux pas résister..
    Première chose, c’est avec une très grande sincérité que je vous félicite pour cette heureuse nouvelle et vous souhaite tout le bonheur que vous méritez. Je trinquerai à votre santé le 7 septembre prochain!
    Deuxième chose, bien-sûr, comme tout le monde ici, je suis choquée par cette lettre du Dr Wolff et suis de tout coeur avec vous pour ce formidable poing levé admirablement écrit, encore une fois. Ce gynécologue mériterait qu’une plainte soit déposée à son encontre auprès du Conseil National de l’Ordre tant ses propos sont indignes et contraires au serment d’hypocrite qu’il a prêté il y a quelques années..
    Cette homophobie ambiante actuelle est déjà tellement pesante que quand en plus un médecin s’y met, publiquement et avec un humour de base qui ne fait rire que lui, c’est écoeurant.
    Mais ça ne me surprend pas. Des collègues cons aux idées bien moyennes, j’en rencontre tant..(bon en plus, j’ai un nom aux consonances pas très françaises, c’est vous dire si j’ai l’habitude depuis ma naissance -en France- d’être constamment questionnée sur ma « différence » qu’on ne remarque qu’avec mon nom).
    Récemment, à propos du mariage gay, mon associé était outré que cela devienne possible, et pour appuyer ses propos, il a pris pour exemple mes enfants en me disant « t’imagine si un jour ton fils te dit qu’il est pédé??? les boules non? Et ta fille goudou? Gnarf gnarf gnarf, quelle horreur, t’aurais l’impression d’avoir raté leur éducation non?? »
    Sans commentaire n’est-ce pas?
    En tout cas, moi je suis partisane d’une pétition nationale que je signerai la première pour que notre cher con frère soit publiquement montré du doigt, conspué et déchu de ses obligations ordinales!!!
    Non mais!
    Tous mes voeux à vous et votre futur époux, et merci pour tous ces posts qui m’ont permis (si si) d’être moins inquiète dans toutes les étapes de mon installation.

    Amicalement vôtre.

  • Ivana Fulli :

    @mamma tua,

    Quand le persécuteur du Dr Xavier Tarpin , le Dr Romestaing, est candidat déclaré à la présidence du conseil national de cet ordre des médecins français et que l’on entend plus le Dr Dominique Dupagne qui a maintenant des velléités de faire carrière à l’ordre sur le sujet du scandale de l’affaire Tarpin, il y a quand même plus urgent, me semble-t-il, en matière de pétition que de refuser tout dialogue informatif sur l’absence d’ allaitement maternel des bébés de couple d’hommes et de faire une montagne d’une caricature montrant deux papas homosexuels assez sympathiques faisant l’éducation « homofriendly » de leurs bébé.

    La réaction du Dr Borée est compréhensible et elle a certainement été lue par le destinataire de sa lettre ouverte et bien d’autres électeurs ordinaux. Déclencher une pétition contre un billet d’humeur -aussi vulgaire et insupportable puisse-t-il vous sembler- ne changera pas l’avis du médecin avec lequel vous travaillez aussi bien que des discussions tranquilles entre confrères.

    Je me suis amusée à qualifier de « fille à pédés » la barjot frigide parce que cj’ai connu de près des homosexuels (un de mes deux frères était homosexuel) persécutés par des filles de ce genre voulant absolument les épouser et les normaliser socialement pour qu’ils aient une famille. Ce terme de « fille à pédés » est grossier, c’est certain, j’ai néanmoins entendu des psychiatres et des homosexuels l’employer, certes pas dans une revue ordinale…

    Conspuer un chirurgien président de conseil départemental pour deux grossièretés et une vignette satirique sur l’allaitement au biberon d’un bébé de couple d’hommes homosexuels,autant que vous voudrez mais réclamer une pétition nationale avec exigences de démission d’un gynéco attaché à l’allaitement maternel autant qu’inquiet pour les enfants élevés par un couple homosexuel quand, dans le même temps, vous laissez courir le risque de voir s’installer à la direction de l’ordre national un chirurgien ORL qui avait interdit d’exercice le Dr Xavier Tarpin pour avoir refusé une réquisition un 31 décembre -alors qu’il y avait un volontaire pour cette garde d’après le Quotidien du médecin de l’époque du scandale Xavier Tarpin – sachant que le même candidat à la présidence nationale de cet ordre a été d’abord le président d’un ordre départemental du Rhone qui avait fait réquisitionner de garde tous les 31 décembre plusieurs années de suite le Dr Tarpin en mesure de rétorsion pour avoir osé faire condamner par les tribunaux de la république en première instance et en appel sa manière de ne réquisitionner que les médecins généralistes pour les gardes contrairement à la loi.
    Nb: je ne suis pas persuadée qu’un psychiatre ayant quitté l’université depuis d e longues années ferait un médecin de garde de médecine générale performant mais le principe des mesures de rétorsion contre un confrère qui a la loi pour lui et aurait pu se faire établir un certificat médical de complaisance pour échapper aux réquisitions du 31 décembre me semble un scandale bien plus insupportable.

    Désolée pour les gremlins de mon clavier.

  • Mamma Mia :

    @ Ivana Fulli

    Hmmm, votre réaction à mon post m’amuse.
    Vos réactions en général d’ailleurs. N’y voyez là aucune méchanceté.
    Comprenez bien que quand je dis que je suis pour honnir ce cher Dr Wolff, au delà du second degré, c’est surtout parce que j’estime que lorsque l’on pratique ce métier, afficher publiquement des positions politiques, religieuses ou autre – qui plus est contraires à une éthique qui est la notre (« Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions »)- est grave et mérite d’être dénoncé.
    Scandale moins insupportable pour vous, certes, nous l’avons bien compris, mais scandaleusement intolérable tout de même.

  • Ivana Fulli :

    Si vous pensez sincèrement que la déontologie médicale impose une pensée politiquement correcte – sans aucune nuance et sans aucune discussion- aucune discussion n’est possible par définition et je ne peux qu’admirer que vous puissiez encore être amusée par qui que ce soit. C’est rassurant!

  • hara-kiri :

    Je n’ai jamais posté de commentaires ici, pourtant j’aime drôlement votre écriture.
    Félicitations, donc, pour ce mariage et plein de petits gnomes pour l’avenir.
    Quant aux cons (trop nombreux), je sais que c’est difficile mais traitons les par le mépris.
    Puisqu’il faut tout dire, je n’ai jamais allaité mes chieuses…. Et j’en rajoute une couche, je suis témoin (témoine??? témoïne??? J’aime celui là ça rime avec….) au mariage de copines en Septembre.
    Plein de bonheur!

  • mounblue :

    Felicitations! Et continuez d’écrire surtout!

  • picokoa :

    Tout d’abord toutes mes félicitations pour ce mariage annoncé, et mes voeux de bonheur les plus sincères !!

    (ceci dit du fond du coeur, par une catho pas homophobe du moins je crois, qui n’était pas emballée par le mariage pour tous parce que gênée par l’extension possible PMA/GPA… et qui reste choquée au dernier degré par certains propos ouvertement ou sournoisement homophobes entendus au cours de ces derniers mois. Et j’ai toujours été pour le mariage civil cependant ! ;-)) )

    Quand au rédacteur de ce « billet » à vomir, je suis partagée… fallait-il lui faire cet honneur de parler de lui ? son discours est méprisable, et pire encore le fait de le publier ainsi dans un organe syndical.

    Et pour répondre à un com’ sur l’allaitement… je récuse ce côté ayatollah Pro/Anti allaitement… Que ce soit meilleur pour la santé, ce n’est pas un « discours », mais une vérité médicale…. mais ni plus ni moins que le fait d’être élevé par un couple de parents aimants… ce qui n’empêche ni le célibat, ni le veuvage, ni les maltraitances… Donc oui c’est « mieux » pour maman et bébé d’allaiter, mais ceci sur le plan médical…qui ne tient pas compte du reste.
    La plus belle phrase sur l’allaitement à mon sens lue au début d’un de mes bouquins sur le sujet : « mieux vaut un allaitement au biberon bien conduit qu’un allaitement maternel à contrecoeur »…. tout est dit !

    bon je me suis éloignée du sujet initial : Borée et M. Borée, j’espère que vous serez heureux sur le chemin que vous vous apprêtez à prendre, et je vous souhaite de pouvoir élever de chouettes enfants !!
    et si vous le voulez bien, je vous fait à chacun une grosse bise. Smack !

  • Mademoiselle Lyla :

    Félicitations Dr Borée! On a hâte de vous voir dans vos beaux costumes 🙂

  • GasparddesAulnettes :

    Cher confrère,
    un grand merci pour votre blog que j’adore lire et
    un grand bravo pour cette heureuse nouvelle !

  • Ivana Fulli :

    Youps, les gremlins avaient supprimé un des témoignages GPA que je voulais partager. Naughty them!

    Secret diary of a surrogate mother
    http://www.theguardian.com/lifeandstyle/2013/apr/27/secret-diary-of-a-surrogate-mother

    NB: Je reste opposée à la GPA payante mais cela n’est pas une raison pour ne pas s’informer mutuellement sur le sujet.

    Et je respecte votre pudeur quant à la manière que vous envisagez pour avoir des enfants. Rien ne me permet de penser que vous n’envisagez pas l’adoption.

  • Mathilde Kiener :

    C’est demain… Bravo à vous. Tous mes meilleurs voeux.

  • J.L :

    Mariage pluvieux, mariage heureux! Il y a des jours je regrette presque de ne pas croire, j’aurais fait une prière en regardant les nuages… mais je pense que ce ne sera pas nécessaire.
    Tous mes vœux de bonheur

  • Ultima :

    Bon, ben voilà… LE grand jour, jour unique, le premier jour et le dernier.
    Je me souviens. Je revis le bonheur et l’émotion qui nous submergeaient en vous imaginant en cet instant. Soyez portés par l’amour et la générosité, soyez (encore plus) heureux.
    J’embrasse les mariés !!

  • Florence :

    Bonjour,

    Je lis votre blog régulièrement; Qu’est ce que j’aimerais voir un médecin comme vous mais je n’ai pas encore trouvé cette parle rare dans mon coin…. .
    Si je prends mon clavier aujourd’hui c’est juste pour vous féliciter pour votre mariage et je vous souhaite tout le bonheur possible !

    Cordialement

  • Maryline :

    Dr Borée bonjour.

    Tombé sur votre blog par hasard et je vois que le 7 septembre est passé … Le temps passe vite. Tous mes vœux tout de même vous et votre conjoint. Je vous souhaite beaucoup de bonheur à tous deux.

    Il y a encore pas mal d’arriérés du bulbe de ce genre malheureusement et ce dans toutes les corporations. Je pensais quand même que gynécologue-obstétricien on était pourvu d’une certaine tolérance et d’un peu de bon sens. Force est de constater que celui-là à du être trop près bercé du mur et que si ses petits fils ou petites filles sont homo-parentales un jour … C’est sur qu’il va se manger les … Euh … Nous dirons .. Le cerveau. Bref l’homme est un LOUP pour lui même ds certains cas et celui la en fait bien partie! Je suis bien heureuse de ne pas faire partie de ses parturientes et j’espère que ses confrères ont pu donner leur avis sur cet olibrius plus qu’indélicat qui fait honte à leur corporation !
    Je vous renouvelle de doux vœux d’amour.

  • Maryline :

    Je viens de relire ça … et je pense que ce Gynéco-Obstétricien … ne respecte pas ce serment qu’il a prêté !

    Au moment d’être admis(e) à exercer la médecine, je promets et je jure d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité.

    Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.

    Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité.

    J’informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences.
    Je ne tromperai jamais leur confiance et n’exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences.

    Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me les demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire.

    Admis(e) dans l’intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu(e) à l’intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les moeurs.
    Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément.

    Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission. Je n’entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés.

    J’apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu’à leurs familles dans l’adversité.

    Que les hommes et mes confrères m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré(e) et méprisé(e) si j’y manque.

  • ortho2000 :

    je découvre ce blog via twitter. Cette lettre est tellement touchante… Merci d’oser, montrer, dire, pour que les gens comprennent que nous sommes comme tout le monde. Et méritons les mêmes droits, avons les mêmes devoirs, ni plus ni moins.
    Et longue vie aux mariés!

  • Vincent :

    J’arrive avec quelques années de retard, mais quand-même : Borée, je vous dis félicitations, bravo et merci !

Laissez un commentaire