Mon cabinet idéal

Comme tout le monde, j’ai commencé par faire des remplacements.

De cabinet en cabinet, je trouvais des trucs sympas et pratiques et d’autres où je me disais « jamais ça ! »

Bien sûr, dans aucun de ces cabinets je n’ai trouvé tout ce qui me plaisait (mais parfois, je ne trouvais rien). Petit à petit, je me suis donc imaginé mon « cabinet idéal », là où je serai à l’aise pour travailler dans de bonnes conditions. Et quand l’envie d’être « chez moi » est devenue plus grande que les avantages du statut de remplaçant, je me suis installé.

Je vais donc partager avec vous quelques uns de ces petits trucs glanés au long de mon parcours.

Si vous voulez bien vous donner la peine d’entrer…

1. La table d’examen

Evidemment, j’ai choisi une table sur roulette et à hauteur variable : tellement plus confortable pour les patients… et pour mes vertèbres.

Surtout, je l’ai prise en largeur 80 cm. Ça me permet de m’asseoir à côté du patient, ou bien derrière lui, pour l’examiner confortablement, ou encore de poser mon matériel directement à côté. Et c’est beaucoup plus agréable pour les patients obèses.

Petit détail : j’ai demandé à ce que le rouleau de papier soit placé à la tête et non aux pieds comme c’est le plus fréquent. En effet, aucun problème à glisser le drap froissé par la tête d’un patient sous les pieds du suivant mais l’inverse n’est guère possible. Donc, plutôt que de changer des longueurs entières, je déroule le papier petit à petit. Grosses économies de consommables (et sachez que les consommables médicaux sont scandaleusement chers).

Promotal Quest(Nouvelle génération du « Promotal Quest » qui, par contre, n’existe plus qu’en 65 ou 75 cm – environ 2 500 €)

 2. Pour y voir clair

Combien ? Combien de fois ai-je pesté contre des éclairages insuffisants ou mal fichus ? Contre des lampes montées sur des roulettes qui venaient systématiquement me traîner dans les pieds ? C’était décidé, j’aurai un scialitique accroché au plafond pour éclairer puissamment ce que j’ai sous les yeux et sans que ça m’encombre.

Halux iris(Scialitique Halux iris, version plafonnier – environ 1 500 €)

 3. La gorge et les oreilles

Y voir clair… Le souci avec les otoscopes portatifs, c’est que, généralement, on se décide à changer les piles quand on n’y voit vraiment plus rien.

J’avais donc découvert ce dispositif mural branché sur secteur : la garantie d’avoir toujours une lumière pleine puissance.

Station murale Heine(Station murale Heine EN 100 – environ 750 € l’ensemble sans la lampe à fente que je n’ai pas)

4. Les petits

Je suis particulièrement fier de ma table d’examen pour bébés. Ça, je ne l’ai vu nulle part, c’est moi qui l’ai bricolée.

A noter que dans mon nouveau cabinet, j’ai installé une « rôtissoire » pour qu’ils aient bien chaud quand il fait frais. A tester l’hiver prochain.

5. Le lavage des mains

J’ai tout connu : les savonnettes grises, les torchons de la même couleur ou carrément l’absence de point d’eau dans la salle d’examen.

Et puis, bien sûr, les bons robinets classiques avec poignée. Comme ça, quand on vient d’examiner des pieds qui puent, on hésite bien avant de se décider « Merde, je vais dégueulasser les poignées, il n’y a pas d’autre solution ? Ben, non, il n’y a pas d’autre solution… »

J’ai opté pour un mitigeur à commande infrarouge et, bien sûr, un distributeur de savon liquide (il avait une commande au coude qui m’a lâché lors du déménagement et le modèle ne se fait plus).

Et puis aussi un évier carré à fond plat, c’est quand même plus pratique quand on a du matériel à laver.

(Mitigeur Grohe Europlus E – environ 680 €)

 6. La stérilisation

Vous le savez, dans mon coin de brousse, j’ai souvent affaire à diverses plaies, brûlures, échardes… Pour les sutures, j’utilise bien sûr des kits à usage unique (c’est une obligation légale, en tout cas pour appliquer la cotation officielle).

Il existe, certes, du matériel à usage unique mais il est souvent de moins bonne qualité et, vu la diversité des instruments, les stocks seraient compliqués à gérer.

J’ai donc investi dans un autoclave type S.

(Autoclave Euronda E7 – environ 4 500 €)

 Je stérilise mon petit matériel sous sachet pré-scellé, c’est la seule manière d’être sûr de la stérilité jusqu’au moment de l’utilisation.

7. Qu’a fait Ikéa pour moi aujourd’hui ?

Ikéa m’a fait des meubles et des tiroirs parfaits pour satisfaire mes obsessions de rangement !

8. Les dossiers

Pour le dernier chapitre, on va sortir de ma salle d’examen.

Je ne sais pas comment ils font, tous ces confrères qui archivent leurs dossiers dans des micro pochettes cartonnées format demi ou tiers de A4. Des pochettes généralement compressées les unes contre les autres sans points de repères visibles. Des courriers qu’il faut s’échiner à plier et à déplier pour les classer ou les relire.

C’est dans le cabinet où j’ai mes meilleurs souvenirs de remplacement que j’ai réalisé que des dossiers suspendus avec des pochettes A4, c’était quand même infiniment plus pratique. Pas plus de 4 ou 5 pochettes par dossier suspendu histoire de trouver rapidement celui que l’on cherche.

Encore que ce soit plus pour ma secrétaire que pour moi puisque tout est informatisé et qu’en réalité, j’ai, pour ma part, rarement besoin d’y accéder.

 

Voilà, c’était un rapide petit tour de mon cabinet. Il y aurait encore des tas de choses à vous montrer mais elles sont beaucoup plus classiques.

Je n’ai regretté aucun de mes achats sauf la petite cuve de nettoyage à ultrasons qui ne tenait pas ses promesses et qui n’était finalement pas indispensable, mais elle ne m’a pas ruiné.

À ce sujet, vous aurez constaté que le matériel médical, pour peu que l’on exige une certaine qualité, coûte assez cher. Les gros équipements que j’ai présenté ici représentent déjà plus de 10 000 €. Au total, il faut compter, je pense, entre 20 et 30 000 €, selon ses besoins, pour équiper un cabinet de généraliste à neuf. Ramené à notre chiffre d’affaire, ça n’est cependant pas excessif.

Dernière chose : le titre de ce billet pourrait être trompeur.

Travailler à l’aise, dans de bonnes conditions matérielles et dans des locaux adaptés, c’est hyper important.

Cependant, pour que ce soit vraiment un « cabinet idéal », ça ne suffit pas : environnement professionnel, associés, secrétariat, localisation, autant de choses qui sont probablement encore plus cruciales, même si elles sont plus personnelles.

Mais c’est une autre histoire…


28 commentaires à “Mon cabinet idéal”

  • Lemm :

    … Chouette, on a un aperçu du cabinet du docteur !
    Et la prochaine fois, une photo du docteur aussi ? (dédicacée ?).

    Plus sérieusement, à force de lire vos billets (et sans appartenir de près ou de loin au milieu médical), c’est un peu comme dans un roman, on s’imagine le cabinet (dans ma tête, je le voyais comme celui de mon généraliste, à son image, confortable et vieux); on attend le prochain écrit comme le nouveau chapitre d’un roman autrefois…
    Voir votre cabinet « en vrai » redonne un aspect plus réaliste aux billets, et les prix d’installation aussi!

  • ERLINNA :

    Eh bien bravo pour ton cabinet, tous ces petits détails qui te facilitent la vie comme le rangement, la bonne hauteur de divan, le coin bébé, le matériel bien stérilisé, l’éclairage…comme j’en ai revé aussi…après dans un groupe tu ne fais pas ce que tu veux. Quand je me suis installée avec des confrères plus agés j’ai voulu « améliorer » les conditions de travail (et accessoirement d’acueil des patients): la vieille moquette murale des salles d’attentes sans un magazine ,ni jouets, les toilettes cassées sans point d’eau, les dossiers dans des boites à chaussures à terre, la salle de soins pleine de toiles d’araignées et d’autres horreurs encore( le manque d’hygiène me faisait honte !!!!), et bien 10 ans après mon arrivée dans ce groupe, nous en étions toujours au meme point ( car il fallait l’accord de tous pour engager des travaux…), résultat, moi je n’y suis plus , ils partents tous très bientot en retraite, aucun jeune n’a tenu plus de 6 mois et c’est toujours aussi m…., mais ils sont toujours aussi débordés….La clientèle agée s’en fiche un peu ( j’avais fait un petit sondage), les moins agés et les familles sont trop contents d’avoir trouvé un généraliste dans une zone déficitaire, donc ils font avec….

  • Emmanuelle :

    Tiens, on ne parle pas du bureau, du siège (pour le médecin) mais pourquoi pas aussi des sièges pour les patients….important ça. Et du matériel informatique. PC ou Apple? Bon, ça sera pour une autre fois.

  • Lazuli66 :

    Ils sont toujours comme çà tes tiroirs ou tu les as rangés pour la photo ?! 😉

  • Killerjeff :

    Ca c’est du cabinet. J’aurai juste 2 petites questions :
    – Qu’est ce que vous appelez une « rotissoire » pour les bébés ? Car pour moi ca serai un appareil pour les faire cuire en cas de fringale entre 2 patients ^^
    – Pour la stérilisation, vous utilisez du matériel à usage unique que vous stérilisez ? car je n’ai pas compris l’histoire des sachets pré-scellés.

  • Khadok :

    Bonjour,
    Merci Borée pour ce descriptif d’un cabinet fonctionnel et personnalisé. Un bel outil de travail.
    J’hésite pour le scialitique depuis un moment, mais je manque de confiance en la solidité de mon plafond.
    J’ai un lit d’examen similaire ainsi que la station mural. Des indispensables!
    Pour information, un article intéressant sur la place de l’informatique dans le cabinet:
    http://www.kevinmd.com/blog/2012/08/computers-exam-room-good-bad-setups.html

  • SoleilDeMarseille (@soleildemarseil) :

    Et puis ce cabinet est spacieux et lumineux (en plus d’être fonctionnel et robuste… )
    Juste pour info,Borée,j’ai perdu deux ongles(bords libres,juste ) et j’ai du me relaver les mains vite vite (because prurit) suite à l’utilisation de la mousse lavante. Mais je suis un cas assez particulier… D’un autre côté,comme je m’étais posé la question de prendre ce produit pour le cab justement,je sais maintenant que non.. hihi ! (ça m’était déjà arrivé chez Total et autres,et puis j’ai l’habitude 😉 )

    Donc parfois quand un patient désire se laver les mains,penser à l’atopie avant d’accepter…

  • docvallée :

    Merci pour ton blog que je découvre depuis peu de temps.

    En tant que nouvelle installée également nous avons eu à peu près les mêmes idées (divan examen 70 cm électrique et qui fait aussi fauteil examen gynéco; pas de scialitique mais un neon lumière blanche juste au dessus, table à langer avec pèse-bébé juste à côté et meubles IKEA tout le long avec pleins de tiroirs …) mais tu me donnes encore des idées pour l’améliorer : le mobile au dessus de la table à langer et la station murale.

    en effet le cabinet médical idéal n’existe pas mais je pense qu’il est important d’être à l’aise pour prendre en charge nos patients même si ça coute cher au début et qu’on se demande si on va pouvoir tout payer à la fin du mois …

    j’attends avec impatience d’autres billets …

  • Candice :

    Salut Borée !
    Très amusant j’ai le même mobilier Ikéa, la même balance bébé …
    Autres astuces que j’ai moi aussi glanées avant de m’installer : une petite table avec deux petites chaises, des jouets et des livres dans un coin de la pièce (ça change la vie crois-moi !) la barre pour s’aider à monter sur le pèse-personne, des autocollants « pieds » placés juste au bon endroit sous la toise, un dérouleur de papier prés de la balance bébé. Je n’ai pas investi dans le stérilisateur (doutes sur les normes ??) ni dans le scialytique mais ça me tenterait bien.
    Cool en tout cas ton billet ça peut aider quand on s’installe !
    Amicalement

  • DOCMAT :

    Merci Borée de nous faire partager ton experience, espérons que cela aide nos confrères remplaçants à sauter le pas. Pour ma part je soupire d’envie du font de mon 12m2 de banlieue parisienne.

  • paatricia :

    on voit que vous prenez soin devos patients et de vous meme ainsi que de votre secretaire, tout ça est important car un médecin bien dans son cabinet c’est un médecin zen et en bonne santé . c’est bien pour lui donc c’est bien pour nous

  • paatricia :

    il est vrai que le matériel médical est très cher c’est d’ailleurs assez scandaleux surtout quand ça n’est pas justifié,comme le papier d’examen qui devrait etre moins cher mais la maladie rapporte aux marchands d’argent

  • paatricia :

    par exemple prenons un simple ciseaux ordinaire , vendons le dans un catalogue destiné aux médecin il vaudra deux fois son prix , je ne parle pas là du matériel très spécifique , je suis persuadeé que tout cela pourrais etre moins cher comme les medicaments

  • chantal :

    Très beau et surtout intéressant ce que peut couter le matérile d’un cabinet. Le déchiffrer en détail montre mieux la somme nécessaire que le montant globalement indiqué. Merci et bonne soirée

    • Borée :

      Merci de vos gentils commentaires.

      Tout d’abord une mise au point : ma « rôtissoire à bébé », c’est une plaisanterie ! Il s’agit d’un banal chauffage d’appoint de salle de bains que j’ai placé au-dessus de la table d’examen ! On le voit d’ailleurs sur la photo.

      @Erlinna
      Je comprends qu’ils aient du mal à trouver, ça fait vraiment trop envie votre description. C’est fou tout de même de ne pas être capables, à ce point, de se remettre en question.

      @Emmanuelle
      Je n’ai pas voulu faire un tour complet. L’ordinateur, le mobilier, c’est beaucoup plus personnel.
      J’en suis resté aux petits trucs techniques que je ne vois pas souvent.
      Mais, puisque vous le demandez, je vais vous livrer un petit bonus. Je me suis dit que j’allais passer de très nombreuses heures sur mon bureau et qu’il fallait que celui ci me plaise. Je me suis donc offert une petite folie (ce n’est pas mon vrai bureau chez moi mais c’est ce modèle).

      @Killerjeff
      Pour les sutures, ce sont des sets à usage unique.
      Pour les autres petits outils, on les place dans des sachets soudés sur 3 côtés et on colle le 4ème. La stérilisation se fait donc à travers le sachet et reste valable tant qu’il est fermé.

      @Candice
      Je n’ai pas parlé de la salle d’attente, mais j’ai aussi un coin enfants avec tout qui va bien. Il arrive souvent qu’ils n’aient pas envie d’en bouger. 🙂
      Je note le coup des autocollants « pieds » !

  • Aurélien :

    Bonjour,
    Je trouve ça super sympa que vous partagiez vos astuces d’aménagement de cabinet.
    Encore Merci.

  • DM :

    Et les mobiles ou autres peluches suspendues au dessus de la table d’examen des petits?

  • Princess87 :

    Et bien quel cabinet!
    Ça à l’air spacieux et tout.
    Vous allez faire des patients heureux de ne pas être coincés dans un minuscule cabinet.

    Bon dimanche

  • isa :

    eh beh !!! mon doc n’a pas tout ça, et pourtant, il est en plein centre de Lyon…
    z’êtes loin de Lyon ?
    parce qu’on se dit que présenté comme ça, on ne peut qu’être confiant…
    j’irai pas jusqu’à dire que ça donne envie de tomber malade, mais bon… 🙂

  • Si tu ne veux pas être privé de désert, t’as qu’à prendre un infirmier ! » Yann Frat :

    […] connait les règles d’hygiène pour entretenir  ton matériel (et il n’est pas du genre à mélanger lave main et bac à vaisselle n’est ce pas borée ;)) […]

  • Raphael Maville :

    ça fait truc de vente avec les marques et les prix; la table d’examen est contre un mur, examiner un foie convenablement est impossible, organe plus important que la rate qui est à gauche, mais c’est conditionner par la superficie du cabinet! Le bidule d’orl mural: autant avoir du vrai matos d’ORL que cet otoscope sur secteur, avec lequel même un ORL ne voit rien, en réalité! La petite table des petits: ils peuvent tomber côté gauche et s’ouvrir le crâne, et côté droit peu d’accès pour voir l’abdomen! Le robinet à infra-rouge s’arrêtera plusieurs fois pendant le lavage des mains, mieux vaut un truc à pédale! les dossiers papiers sont obsolète: il vaut mieux scanner, mais donc un secrétariat pour tout scanner au fur à mesure… Mais merci pour lcettedescription du cabinet idéal! Qu’en pensent les patients ?

  • christian lehmann :

    nickel. as-tu un electrocardiographe? ( ou bien c’est pas ton truc? 😉

  • AnSo1359 :

    Merci pour ce partage de photos, d’astuces. J’adore l’idée du chauffage au dessus de la table du bébé!! c’est sûr que je le ferai dans le mien.

  • Orchidoclaste :

    Salut,
    D’accord sur l’ ensemble,j’ai le même a la maison
    Mais je ne mets pas de jouets en salle d’ attente car problème d hygiène avec possibilité de vecteur de maladie infectieuse car les enfants en bas âge bavent
    Quoique cela pourrait booster les consult à 28€
    Au fait,tu sais que le TOC est soignable .gag
    Amicalement

  • Arnaud Larrouture :

    Un miroir mural pour se refaire le chignon ou la cravate après un examen est très apprécié.
    Disposer des vêtements de rechange propre en cas d’accident peut être très utile…

  • Notyl :

    Je crois rêver, quand je vois les conditions dans lesquels je fais mon stage SASPAS…
    Au passage, auriez-vous un conseil pour choisir une trousse de visite/urgence/remplaçant ? Je suis en train de confectionner la mienne…
    Le lien vers un article posté, peut-être ?
    Merci en tout cas pour votre blog, fond instructif/dépaysant/relaxant et forme vraiment agréable, un plaisir de vous lire.
    Vous cherchez des remplaçants ???????

  • g body :

    bien vu !
    l’informatique est incontournable : alors un logiciel métier ? avec ou sans télécrans liée ? avec ou sans agenda lié ? in situ ou online ?
    Mieux : un classement de qq logiciels ?
    occasion d’une nouvelle page.
    En tout cas, merci pour ce blog sympa

Laissez un commentaire