Craquements

Pas loin de chez moi, il y a le Dr Nounours.

Le Dr Nounours est quelqu’un de jovial et sympathique. Je ne crois pas que ce soit un grand adepte de l’EBM, ni qu’il soit abonné à la Revue Prescrire.

Le Dr Nounours, par contre, a une vraie réputation pour les manipulations. Il aime quand ça craque.

De temps en temps quand je suis de garde, le téléphone sonne :

– Allô, vous êtes le remplaçant du Dr Nounours ?

– Ah non, moi je suis le Dr Borée, je suis le médecin de garde.

– Ah … Euh… Euh… Vous aussi vous êtes… rebouteux ?

– Non, désolé, moi je suis seulement médecin.


4 commentaires à “Craquements”

  • Djouhar :

    Bonjour,
    J’aime bien le « seulement médecin ». Quelle humilité ;-).

  • Taedium Vitae :

    Bonjour Dr Borée,
    J’ai l’impression que vous désapprouvez.
    Un généraliste stéphanois m’a fait un truc incroyable avec une serviette de bain, alors qu’une douleur à l’aine m’empêchait la position debout … (à cause de vertèbres déplacées). Je dois avouer que je ne m’attendais pas à ça, mais ça a été super efficace.
    Donc vous me surprenez, vous qui vous livrez à des essais « gynécologiques » qui peuvent peut-être apporter aussi beaucoup, bien que sortant des sentiers battus.
    Excellente journée et au plaisir de vous lire

    • Borée :

      Bonjour,
      Merci de vos commentaires.
      L’objet principal de ce billet, c’était plutôt l’ironie que m’inspirait le terme de « rebouteux » appliqué comme une qualification médicale (et l’échange téléphonique rapporté est authentique et s’est reproduit plusieurs fois depuis mon installation).
      Je dois avouer humblement, que les histoires de rhumatologie ne m’ont jamais vraiment inspiré. La rhumato est un un peu pour moi, ce que la dermato est à Melle Rrr. Je porte un regard un peu perplexe sur ceux qui disent « remettre en place » une vertèbre dont il me semble, quand on connait le puissant système ligamentaire qui la maintient, difficile d’imaginer un déplacement réel. Je trouve d’ailleurs que de tels raccourcis d’expression risquent de créer des idées totalement erronées dans la tête de nos patients.
      Perplexe ne veut pas dire que je désapprouve.
      J’ai beau essayer d’assoir mon exercice sur une médecine rationnelle, je ne suis pas hostile à ceux qui proposent des solutions en-dehors des sentiers battus.
      Pour peu qu’ils ne soient pas dangereux.
      Or, autant on peut faire des manipulations raisonnables et prudentes qui apporteront un soulagement, autant il y a aussi de vrais fous dangereux qui peuvent faire de gros dégâts. J’ai déjà « hérité » de hernies discales vraisemblablement aggravées par des manipulations intempestives.
      Et dans un autre registre, j’ai aussi une petite patiente de 10 ans qui est tombée sur un « ostéopathe » qui a prétendu lui « traiter » son strabisme (les yeux qui louchent) en lui mettant un doigt dans l’anus…
      Sortir des sentiers battus, pourquoi pas. Ça ne veut pas dire pour autant envoyer nos patients en treck aventure, au milieu de la jungle, sans assurance et sans précautions. Sinon, c’est juste du n’importe quoi.
      P.S. : Je ne connais pas le truc de la serviette de bain et j’aimerais beaucoup l’apprendre ! 🙂

  • Taedium Vitae :

    Toujours un plaisir de vous lire …
    Je partage l’idée qu’il y a non seulement des charlatans, mais aussi des « dangereux » …
    J’ai une osthéo, et pour ma fille qui avait un épicanthus très prononcé, bébé, et donc doute sur strabisme, j’avais aborder le sujet. Réponse : seuls certains strabismes peuvent éventuellement être traités en ostéo (ceux où le nerf est gêné par la position des os du crâne – indulgence demandée sur l’explication, je ne suis qu’une patiente …), avec radio ou je ne sais plus quel examen à l’appui …
    Après, toujours sur l’ostéo, il est vrai que même pour des problèmes au niveau des cervicales, il faut aller travailler un bas, mais de là aller à « l’intérieur » … No comment !
    Enfin, je vous expliquerai bien volontiers le coup de la serviette … mais il faut certaines aptitudes physiques, je préfère vous prévenir.
    ;-)))

Laissez un commentaire